Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Vivement lundi !

Daniel Broche #Discounteo

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué, mais c'est à chaque noel la même chose. Le vendredi soir, à la veille du plus gros week end de l'année, un bug inattendu qui se déclenche bien tard le soir sur le site.

On se retrouve alors en wifi au milieu de nulle part pour échanger des mails et des coups de fils. La magie de noel doit être en version beta...

Pas froid aux yeux

Daniel Broche #Discounteo

ecommerce: Fini de rire

Daniel Broche #e-commerce finance

S'il y a bien un blog que je trouve réfléchi et intéressant en ce moment c'est celui de Dauran, le spécialiste du FOREX.

Il y a peu il nous a publié une note qui a de quoi faire réfléchir plus d'un e-commerçant.
En gros d'après Xiti, le temps ou l'augmentation du nombre d'internautes suffisait à faire progresser toutes les boutiques en ligne est bel et bien terminé.

Certes il y a encore un bon palier de progression pour le marché, mais désormais le nombre de nouvelles boutiques suplante la croissance naturelle de ce marché (L'arbre grandit moins vite que les oiseaux qui viennent se poser sur ses branches - proverbe personnel).

Nous entrons donc pour de bon dans une nouvelle phase.

Si j'étais de ceux qui s'alarment de voir une nouvelle bulle Internet; je pourrais vous proposer le scénario suivant:
- Fin de la croissance d'audience pour les e-boutiques et les grands portails
- Repli des budgets publicitaires des annonceurs qui recherchent la performance
- Baisse généralisée des revenus des intermédiaires
- Crise auprès des investisseurs
- Gros bins

Mais je doute que cela se produise ainsi à court terme car dans le même temps le coût des espaces publicitaires va fortement augmenter pour maintenir les objectifs des VC. E puis il reste encore de la marge pour certains à dépenser à fond perdus pour gagner des parts de marchés virtuelles...

Si on compare tout cela à une course d'endurance, c'est le moment ou l'acide lactique commence à charger les muscles des sprinters.

Video via Rodrigo

Le comparateurs de prix ecommerce vont pouvoir faire mieux

Daniel Broche #e-marketing

Si le dernier projet de modification du code de la consommation voit le jour, les e-commerçants seront tenus d'indiquer un délai de livraison garanti sans minimum d'achat. Jusqu'à présent cela n'etait obligatoire que pour les produits de plus de 500€...

Du coup les comparateurs de prix vont enfin avoir une donnée claire et comparable d'un e-marchand à l'autre: Le délai garanti !

Qui sera le premier à controler l'information publicitaire fournie par le e-marchand et ses engagements sur son site ?

L'étape suivante sera sans doute de détailler les services annexes. La concurrence de plus en plus féroce entre les différents acteurs du comparaison shopping va très certainement favoriser l'amélioration de leurs services entre loin des besoins des internautes pour l'electroménager ou le prix du produit nu est loin de suffire pour faire un choix éclairé !

Vanessa Paradis

Daniel Broche #Actualité


Vanessa Paradis @ Tarmac (Châteauroux)
Originally uploaded by Benoît Derrier.

Très bon moment hier au concert de Vanessa Paradis à la Halle Tony Garnier. Mathieu Chedid est toujours aussi fort pour électriser l'ambiance. Un superbe show et un très gros succès auprès du public qui ne l'avait pas revu sur scène depuis pas mal de temps.

Stratégies ecommerce et web 2.0

Daniel Broche #e-commerce 2.0

Voici un petit schéma qui me semble très intéressant. Je l'ai réalisé à partir de données que nous avons collectées dans le cadre d'une étude interne chez Discounteo (Merci Camille).

Il est basé sur les données aggrégées par Vozavi. Un aggrégateur d'avis basé sur un algorithme d'intelligence économique (lire le blog de Jerome pour plus d'explications).
Depuis quelques semaines ce portail a complètement changé sa façon se présenter son classement e-commerçant. Il y a plus de données mais une moins grande lisibilité.

J'ai donc considéré 3 élements:

  • l'axe des abscisses donne le nombre de sources aggrégées
  • l'axe des ordonnées la notation receuillie par le e-marchand
  • enfin la taille de la sphère dépend du nombre d'avis laissés sur le net par les clients

Pour tenter de dégager certaines tendances j'ai coloré les sphères en fonction de l'activité de l'enseigne

  • Violet pour les pure plays généralistes
  • Bleu pour les pure players associés à l'informatique /  High tech
  • Rouge pour les pure players associés à l'electromenager & le high tech
  • Vert pour les VAD historiques
  • Rose pour les brick & mortar electroménager
  • bleu clair pour les bricks & mortar informatiques
  • Jaune pour les places de marché

Voici quelques observations:

  1. On retrouve sur la partie droite des enseignes qui cherchent à utiliser la force des internautes pour développer leur notoriété. Il est intéressant de noter que Discounteo possède un nombre d'avis équivalent à un Cdiscount et bien supérieur à Alapge ou Pixmania. Ce qui me laisse penser que ces enseignes ne proposent pas encore la possibilité de feedback maximum à tous leurs clients.
  2. De très grandes enseignes (Ikea, Teleshopping, Camif...) sont très peu visibles. Cela provient d'un positionnement à l'extème inverse qui capitalise sur une image de marque déjà très forte offline. Nul besoin d'aller chercher les avis des internautes quand on a déjà une image de confiance.
  3. Les sites très connotés informatiques ont tendance à être légèrement en dessous des sites orientés electroménager. Peut être l'effet de la culture du service introduite par Darty qui nous oblige à faire fort ?
  4. Les places de marché sont très proches et ne font pas tellement parler d'elles. Les internautes savent qu'elles disposent d'outils de rating en interne sur leurs propres vendeurs
  5. Le positionnement des 2 VAD historiques n'a rien à voir. La Redoute semble avoir mis le pied dans le web 2.0 bien plus dynamiquement que 3Suisses

Pour aller plus loin, il serait extrêment intéressant de croiser ces chiffres avec les volumétries de chaque e-marchand. Cela permettrait de constater quel degré de transparence chaque enseigne offre vis à vis de la satisfaction de ses e-consommateurs.

Dans l'immédiat cela me permet de constater objectivement que nos efforts quotidiens pour maîtriser notre métier sont reconnus par les internautes !

Quand je pense qu'il y a 2 ans, il aurait fallur faire un panel, interroger les internautes puis extrapoler des statistiques pour obtenir un tel schéma. Force est de constater que le web2.0 s'il ne coûte rien permet en plus tout à chacun d'accéder à des connaissances nouvelles.
C'est formidable Internet vous ne trouvez pas ?

Intro. Inspiration digitale

Daniel Broche #Imaginaire, #Technologies & prospective

LAX1
Originally uploaded by Clashmaker.

Plusieurs personnes ont souvent la même idée au même moment.

Depuis quelques semaines je griffonne des idées autour de l’évolution du net. J’ai pris du temps le week-end dernier pour en faire un premier jet. Une histoire imagée.

J’ai découvert ce midi juste avant de la mettre cela en ligne une autre version type sur le thème des Shadocks. Et j’ai lu une note qui reprend exactement une des images utilisée dans un chapitre.

C’est amusant de voir comment un sujet évoque des images similaires chez des personnes différentes. Le flux des informations, à la longue, nourri l’imagination.

Cette série de note s’inspire donc à l’origine de Google:
Google influence directement ou indirectement tous les ventes de tout site e-commerce. Même si les rares personnes que je connai chez Google sont très sympas, je m’interroge et je ne suis pas le seul (voir également la sythèse très intéressante de Henri)
Ce buzz permanent et des version beta qui s’empilent dans tous les sens...

Force est de constater que je ne comprends pas grand chose au Google Masterplan.

Quand je ne comprend plus rien, je bascule en mode META (un peu comme Fred Cavazza) : J’essaye de ramener tout les éléments que j’ai observé jusque là à une métaphore. Une image bien concrète. Cela permet souvent de tirer des enseignements plus facilement même s’il faut se méfier des biais de son image. Pour les notes qui suivent j’ai pris la ville

En 2000 j’ai eut souvent l’occasion de lire que les fournisseurs d’accès à Internet ouvraient les routes de l’information. Cette image est peu être à la source d’une profonde erreur de stratégie.

Et s’ils n’avaient fait que fournir le pétrole ?


essence
Originally uploaded by tonymontana-photos.

Dans un genre nouveau sur ce blog j’ai imaginé une l’histoire de cette cité virtuelle, partant de cette hypothèse. Une construction urbaine qui aurait été bâtie 100 fois plus vite que n’importe quelle autre ville dans l’histoire. Un univers dual ou le harware devient foncier et les services sont des objets. La puissance de calcul devient la superficie du terrain sur laquelle on peut bâtir.

Nota : tout est publié d’un coup car je ne vois pas trop l’intérêt de le faire en plusieurs fois. Le découpage en plusieurs note permet, je l'espère, une lecture plus facile.

Bonne lecture:

Autres pistes

Daniel Broche #Imaginaire, #Technologies & prospective

Je ne suis pas le premier ni le dernier à jouer avec la métaphore de la ville appliqué à Internet.

D'autres paralèlles peuvent être approfondis, plus lointains de Google:

  • Programmes et végétaux - Algorithmie et techniques de jardinage voire génétique
  • Dualité services / produits: Dans cette ville, les vendeurs de produits (Discounteo, FNAC, etc..) deviennent des enseignes de services. Et inversement: On peut imaginer Radioblog comme un des plus gros disquaire de la ville tandis que la FNAC est une salle de concert qui se bat pour que les artistes n'aient pas le droit de diffuser de CD...
  • Flickr devient un marché aux puces géant qui évolue progressivement vers une enseigne de décoration
  • Del.icio.us serait une initiative intéressante de co-voiturage ?

Si vous souhaitez poursuivre la réflexion, voici quelques liens que j'ai trouvé interessants:

 

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires pour améliorer et compléter ce premier jet.

Chap. 9 : Service pub = Services publics ?

Daniel Broche #Imaginaire, #Technologies & prospective

[Cette note est un chapitre d'une petite histoire imaginaire du web. L'introduction est publiée ici. Bonne lecture]

Google a aussi beaucoup fait parler de lui en lançant des projets polémiques:

Sa radio trafic: Google Actu qui pour meubler sa fréquence diffusait de la musique sans payer les ayants droits et en faisant valoir que ça leur faisait de la publicité pour leurs concerts


(Almost) Empty Library
Originally uploaded by svenwerk.

Idem pour son projet de réaliser bénévolement tout le chantier de voirie et la construction des locaux neufs des campus universitaires. Ce serait un bon coup pour Google qui réaliserait un très gros chantier au nez de Microsoft.


University Of Arizona - Tucson
Originally uploaded by crume.

Mais des intellos du campus européen ont fait un scandale car ils ont peur.

Peur que demain Google ne veuille plus agrandir les futurs bâtiments.

Peur aussi que les plans ne soient pas respectés, l'accessibilité aux handicapés non garanties car trop couteuse ou encore que les chemins piétons entre les bâtiments ne soient fléchés qu'en anglais...

Peur surtout que Google limite l'accès des bâtiments un jour sans qu'ils aient le temps d'en sortir les livres...

Enfin certains se plaignent que Google (et Yahoo!) aient récemment crées des déviations sur certains tronçons très à l'ouest. Cela à la demande des autorités qui ne veulent plus que l'on desserve certains arrondissements...

Google fait maintenant rêver ses actionnaires en expliquant qu'ils étudient tous les passages des automobilistes et que bientôt ils connaitront les habitudes de chacun
Du coup il pourrons diffuser ce qu'il faut sur des panneaux électroniques. Imaginez plutôt que l’on remplace "Fatigue au volant = accident" par "Soldes monstres -cliquez à droite".

Sans parler du respect de la vie privée, tout cela est il bien réaliste et utile ?

Lire la suite...

Chap 8 : Cash et camions

Daniel Broche #Imaginaire, #Technologies & prospective

eBay c'est bien sur la zone commerciale que personne ne peut rater du périph tellement ça clignote. eBay c'est surtout la carte de crédit que de plus en plus de monde utilise parce que c'est pratique et ça marche dans tous les quartiers.
Cela a démarré dans le centre commercial qu'à bati eBay en bord de mer. Petit à petit tous les revendeurs du centre ont adopté le même terminal de paiement pour faire payer leurs clients. Cela rend Google jaloux. La carte de crédit il aimerait bien que ce soit la sienne pour qu’on l’utilise un jour dans le métro ou dans le bus.

Google a tenté de développer son propre zone commerciale: Froogle. Mais il a finalement abandonné le projet. Probablement car la gestion des fournisseurs était trop éloignée de son métier. Et puis cela était moins rentable que la gestion du parc des panneaux publicitaires du périphérique.

Très récemment on reparle de Skype qu'eBay aurait racheté trop cher et qui interessait Google. Skype est un fabricant d'utilitaires. eBay imaginait qu'en se dotant d'une flotte de camionnette à disposition des clients ils boosteraient les ventes du centre commercial. Google pourrait penser plutôt à des usages pour partir sur ses autoroutes...

Lire la suite....

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact