Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Aujourd'hui je schtroumpf dur !

Daniel Broche #Inclassable

Les internautes ne ratent pas les mauvais plans

Daniel Broche #Discounteo

Cedric m'a ecrit pour m'indiquer qu'en visitant la boutique il avait remarqué différents liens cassés ou mal fichus dans la partie plan du site.

Cela fait un bail que je n'avais pas recliqué dans ce recoin de la boutique. Je me demande du coup si c'est bien la peine de garder un plan du site ? Ne serait il pas plus approprié de rajouter un accès vers l'acceuil explicite tout en haut au premier plan ?

Ce n'est pas la première fois qu'un internaute bienveillant (merci Cedric et Jerome) me signale ou suggère des petites corrections pour la boutique. Avec l'équipe et les prestataires nous en avons fait tout une liste et travaillons depuis juillet à les apporter par touches successives.
On doit au moins en être à la version psi ou omega de Discounteo et ce n'est pas terminé...

Le comble du e-commerçant

Daniel Broche #Petites choses du quotidien

C'est de se retrouver sur cette page, en 1ère position qui plus est ! (a non c'est déjà plus vrai ! l'indexation de Google change a vitesse grand V !)

A lire aussi cette note selon laquelle le e-commerce n'est pas le sujet d'interêt principal pour les lecteurs de blogs: ça tombe mal c'est mon sujet de prédilection...
Mais vu la hausse de traffic que m'a généré Jack Lang la semaine dernière je me demande si je ne vais pas me recycler dans le blog politique.

Toujours est il que cette semaine c'est un blog de vacancier au bord de la mer !

Webtélé-shopping: La video ne laisse pas le e-commerce indifférent !

Daniel Broche #e-marketing

ça bouge beaucoup dans le domaine de la video publicitaire en et hors-ligne:

  • Cdiscount a lancé un site buzzTV. La réalisation est tres pro et ça fait penser au morning live d'M6.
  • Mistergooddeal maintenant adossé à M6 a crée un site parallèle lié a  une émission de télé-shopping classique qui est diffusé le dimanche matin sur la 6 (une recette qui a fait ses preuves) 
  • Pixmania a été le pionnier avec PixTV et les videos des clients
  • Wantuno qui démarre prochainement adapte un concept américain couplant ventes flash, blog et webTV-shopping
  • Discounteo aussi a mis un pied dedans. Nous avons mis en ligne Téa, une assistante virtuelle video qui apporte quelques conseils et informations durant la phase d'achat et informe tout au long de la livraison
  • A l'étranger c'est Buy.com qui annonce des résultats spectaculaires sur ses ventes avec sa webTV

Rajoutez à cela les différents podcasts/videocasts et Google qui expériemente d'étendre le programme Adsense à de la video (plein de video partout sur le net, dans tous les coin, que de la pub...le rêve quoi...), on comprend aisément que les chaînes TV s'intéressent de plus en plus au web. L'audience internet et les revenus générés en ligne sont des revenus en moins pour elles. A moins qu'elles ne prennent les devants !

Toutes ces expérimentations sont assez instructives. En les combinant les unes aux autres on peut avoir des apperçus de ce que pourrait apporter une interaction video aboutie à terme.
Reste que produire du contenu video bien fait et efficace nécessite des moyens.
Par exemple pour faire Pierre Bellemare il faut au moins acheter un camescope et une fausse moustache !

ecommerce: Les comparateurs et la DGCCRF

Daniel Broche #e-commerce: généralités

Le JT de 8h de France2 ce matin a présenté un bref sujet très critique concernant les comparateurs de prix sur le net (apres un sujet sur Chirac/Liban et un autre sur l'uniersité d'été du PS).

D'après le journaliste, la DGCCRF aurait ouvert une enquête concernant les divers sites de comparaison de prix car ils ne donneraient pas une information complète au consommateur.
Kelkoo, Leguide et quelques autres sont montrés brièvement, le sujet poursuivant en expliquant que la présence sur les comparateurs est payante (ce qui est très inexact).
Le journaliste de poursuivre que Darty et Conforama ne souhaitent pas entrer dans ce jeu. L'information serait donc biaisée. Je vous laisse juge des sources qui ont du alimenter ledit journaliste. Aucun responsable de comparateur pour répondre, ni de site marchand pure player pour parler des services type SAV...

Ce n'est pas la première fois que les comparateurs sont dans la ligne de mire car la croissance du e-commerce bouscule de plus en plus les grands de la distribution.
Avec l'arrivée de sites sérieux et dignes de confiance comme c'est le cas de notre boutique (et nous sommes loin d'être les seuls), leur avantage concurrentiel s'amenuise.
Finalement, si cette enquête a des suite cela ne pourra être que positif et inciter les comparateurs a proposer encore plus de services innovants aux internautes: Ce serait bien que l'équipe de Kelkoo donne son avis sur son blog.

De plus l'information du journaliste est très orientée et tiens compte ni des comparateurs gratuits, ni du fait que de plus en plus d'entre eux proposent des enquêtes de qualité indépendantes (voir ma note de ce matin).

Au passage vous pourrez remarquer que le logo de Discounteo apparait furtivement dans l'un des plan. Je crois bien que c'est notre premier passage télé. Il fallait le souligner !

Et voilà

Daniel Broche #Discounteo

Discounteo dépasse enfin Cdiscount en nombre de témoignages clients reçus sur Kelkoo tout en gardant une notation générale supérieure.
Notre boutique s'impose donc désormais comme leader de la partie electromenager sur ce canal de vente en jouant la transparence totale sur notre qualité de service: Le client sait exactement ou il va !

C'est ma petite satisfaction du matin, maintenant il s'agit d'aller les quelques cas problématiques avec nos livreurs. Bientôt la fin de l'été, des chauffeurs intérimaires et le retour de l'équipe au grand complet: ça va faire du bien !

D'ailleurs je vais me prendre une semaine de vacances pour fêter ça avant la grande ligne droite jusqu'à noel !

Vieilles Charrues - La photo retrouvée de Jack Lang !

Daniel Broche #Actualité

En fouillant bien dans mes photos du samedi aux Vieilles charrues (jour ou Jamel a fait son show) j'ai retrouvé cette super photo de la partie VIP sur mon compte Flickr.

Si c'est bien Jack Lang dans la tribune VIP il se peut qu'il ait cru que les 55 000 festivaliers l'acclamaient... mais il n'a pas du se rendre compte que la foule regardait de l'autre côté, vers la grande scène !

Vous en pensez quoi ? Ne devrait il pas changer de bob ?

Le truc qui n'existe pas sur USB !

Daniel Broche #Technologies & prospective

Etonnant, mais il semble n'exister aucun modèle de casque sans fil qui se branche sur port USB et qui intègre un micro.
Les fabricants de périphériques ont pensé au clavier sans fil, à la souris sans fil mais pas encore au casque sans fil. Ou alors juste pour écouter mais pas pour parler !!

C'est tout de même tordu qu'ils produisent des chauffe mugs USB mais pas de casques sans fil.
Peut être existe t'il un problème d'autonomie mais ça serait drolement suprenant vu que c'est déjà standard en téléphonie classique.

Ou alors il faut chercher à l'étranger ?

ecommerce: En route vers la déportalisation et la multiplication des cyber-vendeurs !

Daniel Broche #e-marketing

Ou se crée la valeur qui fait la rentabilité d'une boutique en ligne ?

Lors de précédentes conférences j'ai déjà eut l'occasion d'entendre des e-marchands expliquer que leur job c'etait seulement le marketing et qu'ils sous-traitaient la logistique et le service client à 100%
Cette approche fonctionne et devrait même fonctionner de mieux en mieux tant la barrière à l'entrée va en disparaissant. Cela ne va donc faire qu'accroitre la concurrence.
Le cas de Zlio est révélateur:

Nul besoin d'investir dans de la programmation, cette solution de plus en plus innovante vous proposera bientôt de créer votre boutique en ligne puis de choisir les produits que vous voulez vendre parmi différents e-marchands en mesure de livrer.
Même pas besoin de créer les fiches produit et gérer les achats comme chez Powerboutique ou eBay !

Il ne reste plus qu'à vous créer et alimenter un blog pour afficher la ligne thématique de votre boutique, apporter vos conseils et parler de l'actu produit. Ajoutez à cela une petite touche de VoIP pour un contact personnalisé à peu de frais et vous devenez un "cyber représentant" spécialisé. Sauf qu'en plus vous vendez les produits qui vous plaisent et pouvez en changer quand bon vous semble !

Voilà le concept de démarcheur du village relooké à la sauce web 2.0

Si ça prend la communauté Zlio pourrait devenir un formidable marché en ligne (pour rejoindre eBay dans quelques mois/années ?). Tout dépendra de la vitesse a laquelle les internautes seront séduits par le concept et s'ils sont suffisament nombreux à avoir l'esprit commerçant...
Jérémie devrait en dire un peu plus dans les jours qui viennent.

Que resterait t'il alors aux portails e-marchands classiques car, dans ce scénario le pouvoir de prescription produit se déporte très fortement vers les vendeurs.

Le cout d'acquisition du traffic allant en augmentant très sérieusement et le référencement naturel devenant un investissement très incertain (les surprises de la Google dance...) le mécanisme de "déportalisation" marchande offre un gros potentiel/alternative. D'ailleurs les tests de certains gros du secteur confirment que je ne suis pas le seul à penser cela: Pleins de petits relais peuvent concurrencer un gros portail !

Ajoutez à cela une petite touche de Wikio shopping, il ne reste alors au e-marchands que les possiblités suivantes pour maintenir sa valeur ajoutée:

  • La customisation de ses produits (différentiation radicale): les produits sont ici et nulle part ailleurs
  • L'image de marque:"je n'achete que chez AirFrance.fr, un point c'est tout !"
  • La valorisation de ses offres via le prix (Est ce viable économiquement?): "Mes produits sont recommandés car ils sont les moins chers"
  • La valorisation de sa qualité de service: "Recommandez de passer par notre équipe et vos clients ne seront pas déçus à l'arrivée"

Mon choix pour Discounteo se porte clairement sur cette derniere alternative, qui permet donc de devenir prescripteur d'offre auprès des "cyber représentants" et à terme de rester sur un terrain ou la concurrence sera de moins en moins atomisée car la maitrise de l'ensemble de la chaine devient de plus en plus pointue.

Les futurs Zlio-vendeurs de produits Discounteo seront donc les bienvenus ! Un jour peut être on en arrivera même à les rechercher/recruter, n'est ce pas Jérémie ?

ecommerce: Libé parle des blogs d'entrepreneurs

Daniel Broche #e-commerce: généralités

Article intéressant ce matin dans Libé (signalé par Jeremie)qui fait suite aux discussions de ces derniers jours sur les e-commerçants et e-commerçantes bloggeurs: dur de trouver le temps et la manière !

Je remarque qu'il n'y a que des messieurs interviewés...
De quoi suggérer un futur article sur les patronne blogueuses !

Les raisons de blogguer données par les interviewés sont concrètes et rejoignent mes propres motivations. L'effort qui doit y etre consacré pour avoir des retombées n'est pas sous évalué. Mais si on y met l'énergie on y trouve son compte.

Je remarque au passage le coup de patte de Pierre Chappaz (logique vu qu'il est chroniqueur à Libé) derrière la sélection car tous ces bloggeurs sont de près ou de loin présents dans sa galaxie d'activités (Netvibes, Wikio, Capital risque...).
Son propre témoignage manque: Il serait intéressant de savoir si son blog aujourd'hui lui apporte un complément dans ses nouvelles aventures par rapport à son expérience Kelkoo en 2000. Dans une prochaine chronique peut être ?

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact