Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Fraude: On ne va pas en faire tout un fromage !

Daniel Broche #Montagne: business

Quelle que soit son activité, un commerçant est toujours exposé à la fraude.
Sur Internet nous avons à gérer les impayés des cartes bleues.

Le choix du type de produit vendu influe bien entendu sur le risque d'avoir affaire à un escroc. Toutefois je ne crois pas qu'il existe un seul marché à l'abri de la malhonnêteté.

Pour preuve cette info du Dauphiné libéré, reprise sur Yahoo!:

(AP) - Un ancien employé de la société fromagère d'Eteaux (Haute-Savoie) va comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel d'Annecy pour le vol de 2.000 reblochons et tommes de Savoie en six mois, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.

L'homme âgé de 46 ans, qui a pénétré à quatre reprises par effraction chez son ancien employeur, a été confondu par une mini-caméra vidéo qui a enregistré ses agissements, précise le "Dauphiné Libéré" dans son édition de mardi.

Prétextant que les fromages étaient déclassés, le voleur les aurait revendus au tiers du prix. AP

L'histoire ne dit pas comment il a pu dissimuler l'odeur des 2 000 fromages planqués !

Apéro-web

Daniel Broche #Coup de pub

Lu sur le fameux blog d'Eric ce soir: Un apéro-web est organisé demain du côté de Bellecourt dans un bar branchouille tout nouveau, tout beau.
Il a bon dos le web pour donner un motif de picoler...

Si je trouve un peu de temps je passerai sans doute histoire de voir de nouvelles têtes. J'avoue ne connaître pas grand monde dans la liste des 44 enregistrés actuellement. Pour le moment la liste des participants manque en effet de e-commerçants et de blogueurs.

ecommerce: Wikio shopping en ligne

Daniel Broche #e-commerce 2.0

Je viens de constater que Wikio shopping est en ligne cet après midi.
Le délai annoncé par Pierre Chappaz a bien été tenu.

Mes premières impressions:

Points forts

L'indexation de nombreuses sources semblent fonctionner pas mal pour une première version.

La notation de Discounteo est un peu plus faible que d'habitude (1/2 point) car il manque de nombreuses sources comme Fia-net, Kelkoo (!!) ou Shopzilla. Mais de manière globale elle me semble aussi moins lissée car la plupart de nos concurrents sont beaucoup moins bien lotis. Et puis je ne vais pas me plaindre de faire jeu égal avec Darty ou LDLC dont la réputation n'est plus à faire.
Très important: On trouve des mauvaises notes là ou d'autres portails ne peuvent pas toujours se permettre de se facher avec les mauvais e-marchands. C'est une excellente chose à mon avis !

L'intégration de nombreux codes promos est très intéressants pour une cible internaute friande de bonnes affaires.

L'info produit est assez touffue. Les photos sont les bienvenues.

Points à améliorer

La navigation produit est peu conviviale et je ne suis pas certain que le top produit soit actuellement pertinent.

Le classement par prix semble un peu folklorique. Quand on demande le prix total on trouve en premier les marchands qui ne communiquent pas les frais de ports !

L'indice Wikio est fortement visible mais impossible de savoir ce qu'il signifie au juste

Voilà c'est tout pour l'instant car je n'ai guère le temps de pousser plus loin pour aujourd'hui. Je suis intéressé de connaître également vos avis sur ce nouveau service innovant.

Bons et moins bons côtés de Google

Daniel Broche #techno e-commerce

Le référencement est un sujet inépuisable.

Ce matin c'est un confrère lyonnais (Richard) qui m'envoyait un lien concernant le Front de Libération du pagerank.

Cet après midi je découvre que Google propose désormais un choix multiple lorsqu'on recherche Discounteo: il propose un accès direct vers 4 de nos rayons.
Je n'ai pas la moindre idée de ce qui fait que nous ayons maintenant droit à ce petit plus bien sympathique.

En revanche je suis moins satisfait de constater que le troisième site proposé est un forum de médiation avec lequel nous travaillons régulièrement: C+C
L'intitulé du titre repris tel quel dans Google prête à confusion: Arnaques - Acheter en ligne -> Discounteo !

Bien que je comprenne la logique de tout cela: le mot arnaque améliore le référencement donc le webmaster a tendance à la mettre en avant sur son site. Je constate que le résultat final est complètement absurde. C'est un bon exemple qui démontre qu'à vouloir être au mieux référencé, les ajouts que les webmasters font à destination de Google ne rendent pas forcément plus efficace les résultats finaux de l'algorithme du moteur de recherche.

Pour preuve les avis de nos clients qui restent très positifs tout en étant de plus en plus nombreux. Mais est il raisonnable d'attendre d'un algorithme de pouvoir faire la part des choses entre une bonne et une mauvaise réputation ?

Quai de la Saône

Daniel Broche #Uncategorized

Trophées e-commerce

Daniel Broche #e-marketing

Si vous voulez promouvoir votre projet e-commerce ou si vous souhaitez voter pour l'homme de l'année dans le secteur du e-commerce allez faire ou tour sur le site des trophées du e-commerce.

Le site explique le but de ces trophées:
Ils sont destinés à récompenser les démarches innovantes menées en 2006 par les partenaires des sites marchands.
Cinq catégories ont été définies: Design/ergonomie, Stratégie de conquête, Stratégie de fidélisation, Back-Office et Logistique, et Innovation technologique
.

En revanche il faut faire vite car la date limite est le mercredi 28 !

Si j'avais à établir mon propre palmarès sur ces thèmes je choisirais:

Design-ergonomie: Etsy mais ça n'existe pas encore ici bas en France

Stratégie de conquête: Vente privée.com

Stratégie de fidélisation: Amazon (rien à faire, c'est le site auquel je suis le plus fidèle)

Backoffice & logistique: La maison du chocolat. ça me sidère qu'on arrive à livrer du chocolat au brésil via Internet...

Innovation technologique: Receive & pay. C'est la plus grosse innovation des derniers mois au niveau des paiements à mon sens. Il y a également Zlio mais c'est peut etre encore un peu tot pour juger de la rentabilité.

Et vous quels sont vos favoris ?

Politique: Au nom du client

Daniel Broche #Discounteo

Nous avons traité ce jour une commande pour le service du premier ministre.
Si nous étions installé à Paris je serai bien allé faire la livraison moi même histoire de mettre un pied à Matignon en dehors des journées du patrimoine (ça me rappelle une photo de Manuel de gr. mais je la retrouve pas).

Du coup je me suis amusé à regarder dans notre base client si nous avions d'autres personnalités politiques.
Je n'ai trouvé ni Jacques Chirac ni François Mitterand mais un François Chirac
Il y a également un petit malin qui a rentré Nicolas Sarkozy avec une adresse à l'elysée à l'automne dernier...

Nous avons aussi Mlle De Villepin et Mme Bayrouk

Plus à gauche rien en revanche: Pas de Royal, de Hollande, ni de Fabius ou de Strauss Kahn. Pas d'homonyme du parti vert non plus.

Mais on trouve quand même en cherchant bien 16 Hue et 11 Buffet, hommes et femmes confondus.

Pour terminer le tour, il y a aussi 3 Le Pen, 1 De Villiers

C'était la petite étude qui n'apporte rien au débat mais fournit un bon sujet de discussion autour de la machine à café. On peut rebondir en s'interrogeant: Ces proportions sont elles représentatives de la rareté des noms de ces personnalités politiques ?

ecommerce: 3 sites = 25% des litiges !

Daniel Broche #relation client - CRM

La DGCCRF (Répression des fraudes) vient de publier sur le site du ministère des finances un bilan qui permet d'avoir une idée chiffrée des litiges sérieux avec les consommateurs (En général les consommateurs en viennent à la DGCCRF quand il n'y a plus d'autre recours)

A l'heure ou l'on parle beaucoup en mal des fournisseurs d'accès (Noos & cie), il n'est pas inutile de constater que le e-commerce génére beaucoup plus de messages aupres de la DGCCRF. Preuve tangible qu'il reste du chemin à parcourir pour la profession.

Mais ce qui est encore plus notable c'est que les chiffres font apparaitre que 3 sites de vente sur Internet sont à l'orgine de 25% des messages reçus pas la DGCCRF en France !!!
Dont plus de 13% pour un site situé à Bordeaux dont l'identité est tellement bien cachée que je me demande pour quelle raison ils n'ont pas cité son nom de manière explicite ?

J'avoue être surpris par cette proportion tout à fait considérable. On est loin de la règle des 20-80: 3 sites ce n'est pas 20% des enseignes en ligne ! Cela démontre donc clairement un problème avec ces enseignes qui a mon avis porte préjudice à l'image de toute la profession.

Ce rapport chiffré et public est à ma connaissance le premier qui permette d'établir clairement que la non qualité de certains confères n'est ni légendaire, ni proportionnelle a leur volumétrie. Il devrait faire du bruit dans les semaines qui viennent.

A noter au passage les ratios exemplaires des VPCistes traditionnels ainsi que les points noirs qui donnent les priorités sur lesquelles nous devons continuer d'investir:

  1. SAV
  2. Livraison
  3. Remboursements
  4. Prix et paiements

Tout ce qui fait notre métier chez Discounteo depuis le lancement du site ! L'informatique et la pub doivent venir bien loin derrière dans les préoccupation d'un e-commerçant à mon avis.

Bon vieux plantage des familles

Daniel Broche #Discounteo

Bon ben voilà ça c'est fait: Tout le site est en rade cet après midi pour un problème de base de données.

Si on n'avait pas déjà réalisé depuis 2 jours le volume de février 2006 je serai probablement très énervé mais bon là je reste philosophe et je me dit que ça fera un petit peu de temps demain pour me mettre à jour sur des trucs administratifs qui trainent depuis pas mal de temps.

Heureusement qu'on a le blog hébergé chez Typepad pour éviter la page blanche. On va du coup pulvériser les stats du blog...

Quelques remarques

Daniel Broche #Opinion

Comme beaucoup de monde j'ai regardé l'émission de TF1 hier avec Ségolène Royal.

Je ne m'étendrai pas sur l'ensemble de son discours mais concernant les entreprises j'avoue ne pas avoir tout compris:

- J'ai noté une proposition de sécurité sociale de l'emploi qui verse une rémunération à un salarié en cas de baisse de commandes dans une entreprise de manière à encourager les patrons à embaucher sans peur des aléas économiques.

Je trouve cela pour le moins paradoxal car c'est encourager la précarité de l'emploi au frais de la collectivité. Quel intérêt par rapport au licenciement économique et au chomage sinon changer le mot chomage par un autre ? Je ne comprend vraiment pas du tout ce dispositif.

- Elle a déclaré vouloir lancer une Europe de la recherche pour soutenir l'innovation. Or l'Europe de la recherche existe depuis plus de 20 ans. On démarre d'ailleurs cette année le 7ème plan de financement.
Ce qu'il faudrait à ce niveau c'est surtout simplifier les démarches et réformer pour rendre plus accessible aux PME en réduisant les délais de financement et les programmes.

- Enfin elle souhaite taxer les sociétés qui investissent dans des outils de production comme les automates à la SNCF. Si je pousse le raisonnement au bout: Air France qui développe des guichets sur Internet sera donc sur-taxé vis à vis de Ryan Air qui automatise aussi mais à Londres et qui vise les mêmes clients. Je vois mal les anglais suivre Mme Royal sur ce type de mesure pour l'appliquer aussi chez eux. D'autant plus que l'automatisation permet aussi dans de nombreux cas de réduire l'impact environnemental (moins de papier, moins de déplacements, etc...)

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact