Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche

Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

e-commerce: Quizz estival

J'espère que votre business marche aussi fort que notre réseau de e-boutiques en ce milieu d'été. Vu que l'actualité e-commerce tourne elle au ralenti, voici une série de petits sondages sur les sujets potentiellement chauds de cette saison 2010-2011 à venir:

  • Google Products: Lancement en France

Véritable serpent de mer depuis que je fais du e-commerce, la rumeur du lancement du comparateur de prix de Google en France revient régulièrement. Froogle, devenu Google base, devenu Google Products pourrait venir marcher sur les plates-bandes des acteurs hexagonaux prochainement.

  • La fin de la protection des marques sur Google

Google vient d'annoncer officellement que tout utilisateurs d'Adwords pourra acheter un nom de marque comme mot clef à partir du moment ou il vend des produits de cette marque (neuf ou occasion). Ce petit changement se téléscope avec la montée en puissance de la distribution sélective.

  • Rapprochement RueDuCommerce - Cdiscount

JC Naourit, PDG de Casino, maison mère de Cdiscount a racheté le groupe d'action détenu par le fond Galiléo, investisseur historique de RueDuCommerce. Soit un peu plus de 7% du capital et une grosse spéculation sur une future OPA visant à créer un n°1 français du e-commerce avec 3 longueurs d'avance sur la concurrence.

  • Professionnalisation du secteur e-commerce

Après Nomatica en 2006, Showroom et Camif en 2008 et le Magicien des prix en 2009, 2010 sera t'elle enfin une année sans faillite retentissante dans le secteur e-commerce ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Avez-vous du nouveau sur ces résultats ?
Olivier R
Délégation e-commerce : http://www.solucia.fr/neeetcommerce
Répondre
D
Bientôt: Dès que j'ai assez de réponses pour qu'on puisse en dégager quelque chose.
Répondre
F
Ca sera pour quand les résultats ?
Répondre
B
Vu le nombre de secteurs encore vierge ou mal organisé dans le E-commerce , l'explosion de petites boutiques à pas finit ...
Répondre
B
Les chiffres publiés sur le ecommerce français sont totalement bidon, la Fevad est à côté de la plaque et comme tout le monde s'en sert de référence, ça risque effectivement de provoquer des surprises dans les 2 années à venir.
Les petits ecommerçants mal chaussés avec des solutions toutes pourries et qui rament déjà pas mal vont tomber comme à Stalingrad
Répondre
D
Pour s'en rendre compte il faudrait une méthode de mesure du nombre des boutiques inactives car un ecommerce qui s'arrête laisse parfois un site en ligne derrière lui.
Difficile...
Répondre
D
Pas de souci, je partagerai les résultats dès qu'ils seront significatifs (suffisamment de votes)
En attendant vous pouvez le relayer.
Répondre
S
Sympa ces petits sondages.
Répondre
F
Pour le dernier, ne peut-on pas imaginer une décroissance du nombre de boutiques en France... la faillite de pleins de petites boutiques qui se sont lancées en pensant que l'ecommerce c'était l'eldorado... oui oui ça existe encore :)
Répondre
I
Intéressant ce petit questionnaire, mais je suis triste, je pensais qu'on verrait les réponses en instantané.
Répondre