Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Price & Pix sont sur un bateau

Daniel Broche #e-commerce finance

L'interview de PKM par CB Webletter est intéressante, honnête et reflète bien la façon dont les choses bougent dans le web: Imaginerait on que EADS se fasse racheter suite à un fax envoyé au SAV ?

Les géants de la distribution apprécieront le jugement porté. PriceMinister ou RueDuCommerce auraient du logiquement rejoindre depuis longtemps le giron d'un Carrefour ou d'un Metro.

En parallèle, je vous recommande le podcast de cet l'ITW de Steve Rosenblum sur BFM radio qui présente e-merchands: la nouvelle offre de sous-traitance ecommerce de Pixmania. C'est clairement un challenger pour Priceminister car il vise lui aussi la 1ère place européenne du marché e-commerce. L'un vient du C2C, l'autre de la vente B2C mais les deux veulent devenir l'intermédiaire n°1.

Regardez le classement de l'Internet Retailer 500 de cette année: Le patron de Pix nous rappelle que le marché web Européen a dépassé celui des US! Il y a donc du boulot, et pas qu'un peu pour bâtir un Internet Retailer UE cohérent. C'est un beau challenge dans lequel tous les acteurs de la distribution web vont devoir s'impliquer. Même si on ne vise pas forcément la 1ère place. Reste alors à régler les deux principaux problèmes:

  • Les marques qui ne voient pas d'un bon oeil l'homogénisation du marché europe car cela leur demande de revoir leur organisation interne et elles ont la flemme de se remettre en cause à cause du petit marché ecommerce
  • La fiscalité/règlementation dont la complexité fait le bonheur de nombreux parasites brasseurs de vent.

Au passage je pense que cela ne doit pas faire sourire tout le monde de voir Pix venir chasser sur le marché de la délégation e-commerce aussi clairement ! D'ici peu mon concurrent Pixmania sera devenu mon partenaire et le rival de eBay sur lequel il vend. Incroyable non ?

Le plus passionnant dans tout cela c'est de charcher quels modèles économiques seront pérennes à terme et essayer de les mettre en place. Je remarque qu'il est de plus en plus rare de trouver un e-commerçant qui se contente de vendre le produit de sa boutique pour vivre ! (hormis les nouveau venu évidemment)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact