Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Petit panier noel

Daniel Broche #e-commerce finance
Petit panier noel: picture Sweet Grass Baskets by babyfella2007
Sweet Grass Baskets, première mise en ligne par babyfella2007.

Si la crise est temporairement oubliée durant la frénésie de noël, elle va vite revenir à l'heure des comptes (c'est à dire après les soldes...).

Nul doute que l'ecommerce va encore battre des records de volumétrie en décembre 2009. La croissance du marché est bien au rendez-vous.

Mais cela se fait clairement au détriment du panier moyen qui lui est en chute libre.

Que ce soit des e-marchands ou des intermédiaires de paiement, tous ceux avec qui j'ai échangé ces derniers jours me confirment une tendance très significative à la baisse.

Donc plus d'envois et de préparations et moins de chiffre d'affaire. Comme le résume Mathilde: travailler plus pour gagner moins.

De quoi accroitre encore un peu plus l'exigence de rentabilité et de performance dans le secteur. Sauf peut être pour certains malins qui échappent au mouvement via des marchés de niche ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Rogers 21/12/2012 16:33

On est d'accord :)
Pour ma part, j'ai voulu jouer l'agressivité en cours d'année (toujours plus de concurrents qui cassent les prix, j'ai voulu réagir). Cela a été un très mauvais choix qui m'a valu un passage difficile. J'ai donc remis mon positionnement initial c'est à dire de bons prix, quelques grosses bonnes affaires. Si je ne l'avais pas fait avant la médiatisation de "la crise" cela aurait été catastrophique.
Il est clair aujourd'hui que les prix sont importants sur le net, mais ils ne sont plus uniquement le facteur décisif. Et comme tu le dis, sur le court terme cela peut jouer, mais sur le long terme cette politique agressive ne peut que porter préjudice sauf si la structure est assez forte pour pouvoir le faire.

Daniel 21/12/2012 16:33

En effet Rogers, quand on est le moins cher du marché, on vend plus mais on gagne également moins (quand on ne perd pas)
Donc celui qui a conservé une politique de prix hyper agressive est moins à même d'investir dans son outil de production

Rogers 21/12/2012 16:33

Simon > Je pense qu'il y a une différence entre se plaindre et faire un constat qui nous montre que le panier moyen est plus bas cet année. Ce même constat nous indique que malgré tout, il y a plus de commandes, ce qui compense la baisse de ce panier moyen. On a tout de même le droit d'utiliser nos indicateurs. Ils sont représentatifs de ce qui se passe actuellement.
Il n'y a aucun rapport avec le "boulot". Si on est commerçant, c'est justement que le boulot ne fait pas peur et encore moins tous les aléas qui vont avec (du stress, beaucoup de café, quelques nuits quasi blanches...). C'est un choix de vie. Il ne faut pas y voir une plainte, il s'agit simplement de notre job et comme tout boulot il y a des avantages et des inconvénients.
Daniel > Ta dernière phrase n'est pas claire. Que veux tu dire lorsqu'ils ont privilégié la part de marché court terme ? Réduction des marges afin d'augmenter les volumes ?

Daniel 21/12/2012 16:33

Tu as mal lu Simon: Je ne me plains pas du tout. Je fais juste le constat que le panier moyen se casse la figure.
En ce qui me concerne je pourrais meme dire que c'est une bonne nouvelle car cela va accroitre mon avantage face à certains concurrents moins productifs qui ont priviligié la part de marché court terme l'investissement dans leurs process long terme

Simon 21/12/2012 16:33

Ce qui m'énerve avec les commerçants (e- ou pas), c'est leur capacité à se plaindre tout le temps. Rentrez dans la fonction publique si le boulot vous fait peur !

Facebook Twitter RSS Contact