Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Entreparticuliers.com: plainte contre X blogueurs

Daniel Broche #Actualité

Il ne reste plus aux blogueurs que nous sommes, qu'à de faire des constats d'huissiers en bon et due forme parce que les captures d'écran ordinaires ce n'est pas valable au tribunal, me semble t'il.

Certains ont dé-publié temporairement leurs articles.

En ce qui me concerne j'ai attendu plusieurs jours de voir comment ils géraient le problème technique avant d'en parler ici. Aucun site n'est jamais à l'abri d'une faille technique. C'est devant la persistance d'un réel dysfonctionnement j'ai rédigé une note sur ce blog. Je m'étonne que les audits obligatoires qu'un site d'une telle taille doit effectuer n'aient pas relevé ce type de problème !

C'est le genre d'affaire qui peut renforcer les craintes des internautes dans les sites e-commerce et les services en ligne. Or la confiance dans les moyens de paiements en ligne est un enjeu très sérieux pour tous les e-marchands.

De mon côté je devrais également faire enregistrer ce que j'ai constaté, même si ça n'est pas donné. Mais pour cela il faut attendre lundi...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Cristina Dumitru 21/12/2012 16:32

Bonjour je suis Cristina Dumitru, nous avons analysé votre BLOGUE et nous serions intéressé d’entrer en contact avec vous afin de vous proposer d’être un BLOGUEUR accrédité de PublicationWeb.com.
Cristina Dumitru
418.877.8270 poste 2009
Cristina.dumitru@publicationweb.com
www.publicationweb.com

Jérôme 21/12/2012 16:32

L'article 323-1 du code pénal qui interdit l'accès ou le maintien dans un système de traitement automatisé de données n'est pas forcément applicable dans le cas présent. Le parallèle entre un réseau wifi et un site internet n'est pas pertinente : le réseau wifi est par essence privé alors qu'un site Internet est public : tout ce qui n'est pas protégé est censé être accessible.
Je ne connais pas assez le site en question pour me prononcer mais, de manière générale, le fait d'accéder à des pages web non protégées au moyen d'un simple navigateur grand public ne constitue pas l'infraction d'accès ou de maintien dans un STAD (Cour d’appel de Paris, arrêt du 30 octobre 2002 - Kitetoa)
Le fait que ces pages web en libre accès contienne des données à caractère personnelles est lui-même constitutif de l'infraction prévue à l'article 226-17 du code pénal qui réprime le défaut de protection de ces données sensibles.
Par ailleurs les copies d'écran faites seules chez soi n'ont pas de valeur juridique étant donnée la facilité avec laquelle il est possible de les modifier avec un logiciel de retouche d'image.

Daniel Broche 21/12/2012 16:32

apres vérification je confirme que tu as raison
il me faut une ordonnance en requete du juge
C'est parti donc pour un tour au tribunal...

Julien Tartarin 21/12/2012 16:32

Justement au même moment, voici un article qui détaille la loi à laquelle je pensais : http://decryptages.wordpress.com/2008/04/03/convoiter-le-wifi-du-voisin-cest-pas-bien/
C'est expliqué avec le wifi du voisin, mais ça s'applique de la même façon à tous les réseaux et bases de données.

Daniel Broche 21/12/2012 16:32

Judicieuse remarque Julien
Je m'en vais me renseigner un peu plus sur ce point

Julien Tartarin 21/12/2012 16:32

Faire constater à un huissier que tu as accès à des informations privées et confidentielles via une faille technique reviendrait à te condamner à quelques mois de prison et quelques milliers d'euros d'amende.
Malgré le fait que la société doive protéger par tous les moyens sa base de données, la pirater est un délit.
Tu n'es clairement pas en position de force, même si tu as raison.

misterpatate 21/12/2012 16:32

Quand on voit le buzz qu'a provoqué l'assignation en justice de Fuzz et d'autres blogueurs je pense qu'il n'est pas franchement judicieux pour une entreprise côté en bourse d'étaler sur la place publique une faille de sécurité de cette importance, surtout non corrigé.
Ils ont une conception de la gestion de l'information en temps de crise relativement obscure :)

Bouzoubaa 21/12/2012 16:32

Bonjour,
Je suis un client trés mécontant de votre service discounteo,le plus désagréable ces que je suis du metier et qaind je vois votre service client je me pose des questions ou ces une grosse arnaque ou ces un gros bordel !!,je commande une télé 127 cm ,je reçois un petit frigo,biensur je commande la livraison gros bras ,et deux gros bras portant un petit frigo à deux ça choque pérsonne ???ensuite je refuse le colis ,mais depuis plus de nouvelle de vous sauf de recve end pay qui me relance toujour car vous n'avais soit disant pas reçu le frigo chez vous ,en attendant j'ai commandé ma télé sur un autre site que je vais pas nommé par réspect !!et de votre vous répondé pas au mail que je vous envoye.pouvez vous faire le néssaire rapidement pour voir ou est votre frigo et annulé la transaction ,je pense que ces le minimume quand on à service comme le votre donc voila ma ref commande: MS209522AA et je compte sur vous pour une réactivité cleint!!!!!!!!
je vous parle pas des numéro payant que l'on doit faire pour avoir des gens de chez vous ,il faut en faire trois et à chaque fois 1,34 euros en prise d'appele ,on sais ou vous vous ratrapé sur les prix !!!!
Et si vous avez besoin de conseil sur le service client conatcté moi.

OlivierM 42stores 21/12/2012 16:32

Mais quel scandale ! Il ne devrait déjà pas être fier d'avoir laissé trainer une faille de sécurité grave depuis plusieurs semaines, en plus ils ont envie de se faire de la mauvaise pub en lançant des procès ?
On a du mal à le croire...
Effectivement, il faut vraiment être sérieux avec le paiement CB. Alors que le particulier n'a jamais eut aucun risque de vol (pour rappel : à tout moment vous pouvez aller voir votre banque pour faire annuler une transaction CB sans signature ni code), Jean-Pierrer Pernaut ne manque pas de rappeler : "Et attention quand vous payez par carte sur Internet" ... pour conclure un reportage sur les fraudes dans les distributeurs essence ! (*)
Depuis on rame pour expliquer sur sur Internet, le problème n'est sur les paiements, mais est que le sérieux du commerçant.
(*) Je soupçonne que cette "rumeur" sur les risques pour le client a été entretenu pendant des années par la communication de Visa et Mastercard quand il voulaient lancer des systèmes CB avec validation du code coté PC (C-Set)

Madripoor 21/12/2012 16:32

Ne me dis pas qu'ils ont assigné tous les bloggers qui ont parlé de cette affaire quand même !
Si ?
Vraiment, cette judiciarisation du web commence à devenir du grand n'importe quoi. Pourquoi ils ne corrgient pas purement et simplement la faille ?
Ce qu'il faudrait c'est que les clients dont les coordonnées bancaires sont publiées portent plainte avers ce site.

Facebook Twitter RSS Contact