Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

ecommerce: Réduction des prix, comment faire ?

Daniel Broche #e-commerce finance

Je vous recommande la lecture du rapport du groupe de travail sur les mécanisme de réduction des prix.

Little People: picture Little People by tienvijftien
Little People, (vive le shopping serein) , par tienvijftien.

Ce texte donne une idée de ce qui pourrait faire débat dans les mois à venir, au delà de l'application de la loi Chatel:

  • Souplesse sur les soldes
  • Contraintes sur les prix barrés
  • Encadrement réglementaire des comparateurs de prix, voire transformation en service public

Le dernier point me laisse perplexe. Le rapport indique:

Proposition 8bis : amélioration des comparateurs de prix des marchandises et
services venus sur Internet
Engager une concertation entre la Févad36, la DGCCRF et les associations de consommateurs en vue d’inviter les sites de comparateurs de prix sur Internet à adopter des principes méthodologiques et commerciaux publics garantissant une plus grande impartialité des comparaisons des prestations effectuées. Un bilan des progrès enregistrés dans le fonctionnement des comparateurs de prix, à un horizon d’environ un an, devra être réalisé. La persistance de dysfonctionnements significatifs donnerait alors lieu à l’ouverture d’une réflexion sur la mise en oeuvre d’un comparateur de prix public/d’outils de régulation plus intrusifs, tels que labels, contrôles, et mesures coercitives.

Cette proposition me semble aller dans le bon sens. Mais je me demande bien comment il peut être possible de prendre des mesures coercitives contre des comparateurs de prix ?
Rien de plus simple que de transférer son programme de comparaison de prix sur un serveur Internet à l'étranger.
Mettre en place d'un comparateur public sur des secteurs autres que l'alimentaire ?
Il faudrait alors le rendre visible aux consommateurs pour qu'il constitue une vraie menace pour les acteurs qui persistent à appliquer des méthodes non transparentes.
Va t'ont dépenser de l'argent public pour acheter des liens sponsorisés sur Google ???

Je crois que les e-marchands doivent également accompagner ce mouvement afin de permettre une plus grande transparence. Seule issue capable d'éviter d'autres fiascos qui pénalisent les acheteurs en ligne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Samir 21/12/2012 16:32

C'est quoi ces règlementations qui nous ramènent à des pratiques des années 80 où l'Etat souverain s'occupait de tout et ne laissait aucune marge de manœuvre ? Pourquoi ne vont-il pas taper sur les doigts de Carrefour ou Leclerc qui sélectionnent les produits qu'ils mettent en vente. Leurs méthodes sont identiques à celles des comparateurs de prix à mon avis.

Facebook Twitter RSS Contact