Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

De retour de Paris

Daniel Broche #e-commerce: généralités

Cétait hier la grande présentation annuelle de la FEVAD. A cette occasion, la fédération des entreprises e-commerce et vente à distance annonçait les résultats e-commerce pour 2007 au siège du MEDEF. L'occasion pour quelques petits chanceux comme moi de déjeuner avec Laurence Parisot et échanger sur les questions d'actualité de la profession (merci Marc de m'avoir convié !).

Il fut question de la loi Chatel bien entendu, mais aussi d'autres sujets: Les difficultés des VADistes traditionnels à muter completement vers Internet, Les jeunes pousses emblématiques du net qui arrivent à bout de souffle du modele e-commerçant et sont obligées elles aussi de muter vers des modèles publicitaires pour espérer limiter la casse, la concurrence internationale...

Note positive dans tout cela, l'évolution très importante entre le patronnat et les syndicats qui va permettre plus de flexibilité. Notamment des contrats de mission qui sont adaptés au monde de l'économie numérique très mouvant.

Moins réjouissant, il semble clair qu'en l'absence de tout référent en matière numérique au gouvernement, les mesures sont prises sans aucune stratégie vis à vis de l'environnement international dans lequel notre activté est plongée par nature. La dernière lettre de Marc Lolivier explique très bien cela, notamment en soulignant que 25% des internautes français commandent désormais à l'étranger !

Luc Chatel considère le e-commerce comme un canal destructeur de valeur. Il ne prend pas en compte l'aspect pratique et l'innovation, ni l'intérêt de prendre des places dans ce canal globalisé par essence.
Sa derniere loi offre à la grande distribution un moyen de lutter contre la concurrence des sites français en créant des couts supplementaires, mais pas contre les sites européens...

MEDEF - FEVAD: picture MEDEF - Bill Gates 12 by laurence.thurion
MEDEF - Bill Gates 12, première mise en ligne par laurence.thurion.

A l'opposé, la représentante du MEDEF est une utilisatrice éclairée du net qui a remarqué les dernières innovations d'Amazon US à l'occasion de noël ! La veille elle reçevait Bill Gates dans les mêmes locaux...

C'est un peu démotivant de voir que média et politiques s'extasient devant la réussite de cet entrepreneur, mais dans le même temps, dressent un portrait caricatural des boîtes du net et ne font rien pour faciliter l'essor de champion français.

Quelles que soit les évolutions législatives des mois à venir, 2008 sera une année charnière pour l'e-commerce !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Marc 21/12/2012 16:32

J'espère qu'un jour des jeunes entrepreneurs comme toi seront assis à la place de Bill. Il n'y pas de raison....sauf que les pouvoirs publics devraient quand même se demander pourquoi les grandes réussites du Net sont basées à l'étranger...allez courage ! et bravo pour ton intervention d'hier. Marc

Alexis Mons 21/12/2012 16:32

Ce dont tu parles est un sujet d'inquiétude et je l'ai déjà dis plusieurs fois. Le MEDEF a fait du bon travailavec son rapport "croissance TIC" où il demande un haut-commissaire numérique qui est aussi dans le rapport Atalli qui a le mérite de mettre le numérique au centre.
C'est important que le MEDEF s'engage car un des problèmes depuis que le font s'est ouvert (DADVSI en 2005 ndr), c'est le manque de capacité à peser face aux lobbying existants. Comme tu le souligne, la parole de la grande distribution pèse plus que celle du développement du net français.
L'année va être cruciale à plein d'égard, comme tu le dis !

Facebook Twitter RSS Contact