Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Ils sont fous ces suisses !

Daniel Broche #Montagne: ski

Vin chaud: picture IMG_0055 by AppO goes photos
IMG_0055, première mise en ligne par AppO goes photos.

 

Ils installent des radars sur les pistes de ski !
Certes c'est primordial de maitriser sa vitesse quand on descend une piste, mais la distance de freinage et les blessures occasionnées par une chute ou une collision n'ont rien à voir d'un skieur à l'autre. A vitesse égale on ne peut pas tirer les mêmes conclusions entre un débutant et un skieur expérimenté !

D'ailleurs à propos de sécurité sur les pistes, la première mesure que j'ai prise cet hiver c'est de bannir définitivement tout équipement de location ! En particulier les fixations, suite à une bonne grosse taule dimanche qui a bien failli gacher une des journées les plus exceptionnelle de la saison 2008.

En effet: Il faut peut être commencer par faire skier tout le monde avec des carres affutées avant de chercher à savoir à quelle vitesse on descend.

De plus la qualité de la neige influe aussi beaucoup sur le type de blessure. Un peu comme si on avait flashé les automobilistes sur les routes en oubliant de commencer par rendre obligatoire le contrôle des freins.

A quand les alcootests pour démasquer ceux qui ont abusé du vin chaud à midi ou du génépy sur le télésiège ?

Trouvé via Benoit (Widiwici): mais où va t'il chercher tout ça ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Olivier 21/12/2012 16:32

Pour maitriser les vrais pistes des vrais compétition du monde, rien de tel que Ski Challenge http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=860020

Daniel 21/12/2012 16:32

Davy> Justement non. Aller 1km/h plus vite en ski a tres peu d'impact sur le controle et la distance de freinage comparé à l'état des carres, l'état de fatigue du skieur ou encore le type de neige ou l'on skie (sans parler de la lecture du terrain et des trajectoires). L'homme n'est pas une machine comme la voiture et la piste n'est pas entretenue comme une route. La vitesse n'est vraiment pas le facteur prioritaire. Il suffit de faire un tour au cabinet médical d'une station et voir les accidenté pour se rendre compte que ce ne sont pas les plus rapides sur la piste qui sont concernés...
Pour les calus qui traversent à fond là ou se déroulent les cours des flocons: c'est un vrai probleme. Il faudrait que les stations assument leur responsabilité et confisquent les forfaits de ceux qui ont un comportement dangereux
L'ennui c'est que les stations c'est des parcs de loisirs et que ça ne se fait pas à Eurodisney de reprendre son pass journée à un gosse parce qu'il a mis un coup de pied à Mickey...
Ceci dit je suis bien d'accord que la vitesse augmente la gravité dans le cas d'une collision. Mais je maintiens que monter ce type de sensibilisation à base de radar c'est juste bon à faire du buzz. ça ne solutionne rien de savoir évaluer sa vitesse en valeur absolue.

Davy 21/12/2012 16:32

Je ne te suis pas du tout. La vitesse est un facteur aggravant, c'est indéniable. Comme pour la voiture, à conditions parfaitement égales, si tu vas ne serait-ce qu'1km/h plus vite, tu n'es pas autant maître de tes mouvements, et ça peut faire la différence entre rien et un gros accident.
Alors oui il n'y a pas que la vitesse, il faut aussi bien former les gens et leur donner du bon matos. Mais les calus qui traversent un cours de flocons à toute berzingue, j'ai envie de leur planter mon bâton (tout neuf) entre les deux yeux.

Greg 21/12/2012 16:32

Aucune idée :D
je sais pas si tu connais le secteur verbier,
c'étais en haut de montfort...
Mais visiblement rien de grave, car il n'étais plus la quand les secours sont arrivés.

Daniel 21/12/2012 16:32

Sans oublier que dans de nombreux cas ce sont tout simplement les tracés des pistes qui ont été mal pensés ou le leur entretien/balisage qui n'est pas au top...
Il y a beaucoup à dire sur la transparence des stations de montagne dans le domaine des accidents !

Daniel 21/12/2012 16:32

Olivier > je doute que leur opération permette que je pratique le ski dans de meilleures conditions
Cette initiative ne correspond pas du tout à la pratique du ski ou du surf. Apprendre aux skieurs à évaluer leur vitesse ne fera pas baisser le nombre d'accidents
J'en sais quelque chose:
dans les faits j'ai déjà été victime d'un gros accident lié à la vitesse. Un gars qui m'est rentré dedans plein pot quand je faisais encore de la compet. Bilan cote cassé pour moi avec perte de connaissance. 1 machoire petée en 3 pour lui. Pourtant c'etait un pro et il n'était pas à fond (il s'agissait d'un skieur de l'équipe d'Espagne à l'entrainement)...
J'ai aussi eut une élève qui a eut un troma cranien quand j'enseignait comme moniteur. 1 skieur lui est rentré dedans alors qu'elle faisait son chasse neige dans une pente dégagée. Elle allait très doucement. Celui qui l'a percuté ne savait tout simplement pas tourner dans une pente. Quand on a le diagnostic du medecin et que l'on assiste à l'évacuation ça refroidit sérieusement
Dans les deux cas la vitesse n'a pas été maitrisée. Non pas car ils allaient à 10km/h trop vite, mais parce que leur niveau + l'état de la piste + leur matériel ne permettaient pas de s'arrêter convenablement
Etre capable de dire tiens je glisse à 40km/h n'avance à rien. Seul l'apprentissage de la lecture du terrain et la connaissance de ses propres limites (et de celles se son matériel) permet de réellement prévenir les accidents.
Plutot que de faire venir un radard gadget sur les pistes, un comparatif des distances de freinages sur différentes neiges et avec des skis affutés de différentes manières serait bien plus pédagogique

Olivier 21/12/2012 16:32

En lisant l'article avec le lien que tu donnes (http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=8591187), on se rend compte que ce n'est pas tout à fait ce que tu dis : il s'agit d'une campagne de sensibiliation contre les accidents à ski. Le sujet choisi cette année est la vitesse comme il aurait pu être le matériel, qui sera peut-être le sujet de l'an prochain.
Je suis un peu déçu de ta note qui décrédibilise leur travail au lieu de féliciter les gens qui oeuvrent pour que tu puisses pratiquer ton sport favori dans les meilleurs conditions.

Daniel 21/12/2012 16:32

Greg > Qu'est il arrivé au gosse finalement ? :-)
Madripoor > Casque, arva, pelle, sonde (en hors piste) c'est indispensable
Mais l'équipement ne suffit pas à maitriser sa conduite
Et la vitesse n'est pas le critere de mesure du risque le plus pertinent (combien de ligament croisés rompu par des chutes au jardin des neiges, quasiment à l'arrêt...)

Madripoor 21/12/2012 16:32

En lisant l'article sur ton lien, je pense que c'est plutôt une action de sensibilisation que de répression.
Ceci dit, pour être tombé plusieurs fois sur la tête en snowboard sur de la neige bien dure, je pense que l'on devrait également inciter au port du casque.
Ceci dit, on verra peut-être un jour des radars automatiques sur les pistes avec retrait de point sur ton forfait.

Greg 21/12/2012 16:32

Salut Daniel.
Comme tu dis, le seul "accident" qu'il me soie vraiment arrivé, c'est parceque j'ai reculé pour laisser un petit gosse se casser la gueule tout seul, & éviter qu'il ne me rentre dedans au passage... !
Et bien, j'aurais mieux fait d'avancer :D car derrière moi c'étais "the" plaque de glace...
mais pour la peine, on m'a offert un vol en hélico, avec séjour à sion... !
Sinon, pour ma peine, c'est la grolle sur les pistes :D

Facebook Twitter RSS Contact