Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Bilan e-commerce 2007

Daniel Broche #idées ecommerce:

La Fevad vient de publier les chiffres du e-commerce 2007.
Le communiqué de presse donne des chiffres très intéressants.

Bilan e-commerce 2007: picture Duckling invasion :) by Nenova
Duckling invasion :), première mise en ligne par Nenova.

En faisant quelques rapides calculs on peut en déduire que:
- le chiffre d'affaire moyen d'un site e-commerce (hors top 30) est de 270k€/an
- le nombre de commandes moyen s'élève à 8 par jour avec un panier moyen de 91€
- 1/3 des sites e-commerce français ont moins d'un an, un tiers s'est lancé il y a 1 à 2 ans et seulement 1/3 exerce depuis plus de 2 ans

Ce sont les sociétés qui proposent des hébergements de sites marchands qui doivent se frotter les mains !
Mais pour combien de temps encore ?

Je remarque d'ailleurs que pour les deux leaders du marché, une nouvelle ère commence:
- La patronne de eBay vient d'annoncer sa démission, afin de renouveller le logiciel de la plate-forme n°1
- Amazon devient constructeur avec Kindle, son livre électronique

Nous verrons bientôt si les leaders français s'inspirent ou non de ces stratégies.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniel 21/12/2012 16:32

François> Pix, RDC & Suisses ont leur place de marché comme Amazon
Price minister étudie le rachat d'un comparateur comme eBay
Pas completement idiot d'imaginer que Cdiscount vende de la MD Casino
Ni que Fnac suive les trace d'Amazon dans le livre numérique d'ici un ou deux ans
Davy > Tu as parfaitement restitué les idées. Il y a un marché important mais du coup on assiste à une ruée irrationnelle et les places vont devenir hors de prix. L'image de la ruée vers l'or est très à propos...
La Fevad met en avant le dynamisme du secteur. Il faut en effet que les pouvoirs politiques ne le négligent pas
Mais les chiffres montrent aussi que grand nombre de site ne pourront jamais faire vivre ne serait ce que leur fondateur. Cela restera au mieux une activité d'appoint (C2C)

ZISERMAN 21/12/2012 16:32

Bonjour Daniel, bonjour à tous
Très intéressant tout ça.
Effectivement, on sait bien qu'on est avec les sites marchands dans une logique de "long tail". Quelques leaders ramassent le gros et le reste est partagé par la suite. Je pense même qu'on peut appliquer la règle 2 fois de suite...
Par rapport à ta remarque sur eBay et Amazon : je pense qu'il faut faire attention. Ces boites sont à mon sens 'hors concours'. Ce sont des leaders, très loin devant les autres, et je pense qu'il faut faire attention avant de généraliser à partir de l'analyse de ces boites.
A bientôt
François

Davy 21/12/2012 16:32

Je t'invite à relire mon commentaire... Je ne discutais pas la pertinence de segmenter les acteurs.
Je ne faisais que remarquer que tu donnes des KPIs hors de toute segmentation ce qui ne veut pas dire grandchose car il y a des différences fondamentales entre les acteurs (acteurs qui fonctionnent au volume avec des prix très aggressifs et donc de faibles marges, acteurs positionnés sur une niche avec des marges importantes mais sur un CA faible, le panier moyen dépend surtout des produits vendus, si tu ajoutais le commerce de l'information, tu aurais plein de micro-paiements et donc un panier moyen plus faible, etc.)
Pour résumer, je serais curieux de savoir comment tu interprètes les chiffres que tu publies ci-dessus :
- 270k€/an de CA : so what ?
- panier moyen ?
- nb commandes par an ?
- ancienneté des boutiques ?
les premières infos laissent penser que le marché est plutôt juteux, les secondes laissent entendre que c'est une improbable ruée vers l'or

Madripoor 21/12/2012 16:32

Intéressant, j'attendais ce rapport et m'en vais télécharger le rapport complet sur le site de la FEVAD immédiatement.

Daniel 21/12/2012 16:32

Si tu lis le rapport de la FEVAD c'est justement très bien mis en évidence
Le top 30 des sites e-commerce génère 6 milliards de CA
Tous les autres cumulé = 10 milliards de CA...

Davy 21/12/2012 16:32

Moui, ce ne sont jamais que des moyennes. Avec un bon Pareto, il faudrait séparer les gros qui font la majeure partie du CA et les petits qui ont une activité qui ne permet d'occuper qu'une personne sans vraiment la faire vivre très correctement. a mon avis les KPIs sont très différents entre ces deux populations.

mrboo 21/12/2012 16:32

A propos d'Amazon : gros succès de leurs web services (ce qui va dans la direction de tes propos)

Facebook Twitter RSS Contact