Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Meetic rachète Netvibes pour contrer Facebook et Google

Daniel Broche #Imaginaire
SugarLove...love... by SugarCelineM

D'un côté Meetic: l'application sociale sur le net la plus connue du grand public.

Nicolas Wolikow, le directeur marketing de Meetic à beau déclarer «Facebook ne constitue pas de la concurrence frontale pour nous», force est de constater que la montée en puissance ces derniers mois de Facebook en France s'accompagne d'une baisse de requêtes "Meetic" sur Google et de son audience sur Alexa.

Duel Meetic Facebook

Autre sujet d'inquiétude: la population de Facebook est naturellement féminine. Or c'est la gratuité initiale pour les femmes qui avait boosté le décollage du portail de rencontre français.

La méfiance du patron de Meetic envers le web2.0 l'a fait passé à côté d'une phase d'innovation propice à remettre en cause son leadership. L'environnement de developpement des applications de Facebook à poussé Google à ouvrir la boîte de Pandore pour Meetic et les autres plateformes sociales rentables: L'interropérabilité des reseaux sociaux.

Meetic a tout à perdre à ouvrir son réseau qui est son vrai fond de commerce. Mais en le gardant fermé le portail s'expose à perdre beaucoup de compétitivité en terme de service face à une concurrence qui pourra bénéficier de synergies très fortes.

De l'autre côté Netvibes: L'application sociale visionnaire sur le net en quête de démocratisation

Netvibes a plusieurs longueurs d'avance grace à son eco-system mais se cherche un biais afin de toucher le grand public.

Netvibes s'apprête donc à lancer sa nouvelle version Ginger dans les jours qui viennent. Nouveauté notable: la possiblité de créer son réseau d'amis pour partager ses applications

Comme chacun le sait ginger (le gingembre) est un aphrodisiaque bien connu. Or Ginger est aussi la version a destination grand public de Netvibes. Il est donc clair dans la stratégie de Netvibes que le succès grand public du portail passera par l'amour.

ready-made by Desideria

Intérêts du rapprochement Meetic - Netvibes: "on ne peut pas ne pas y penser"

  • La population qualitifé de Meetic peut devenir encore plus adictive en mixant un usage rencontre avec des service pro ou de loisirs très bien adaptés à l'environnement Netvibe. En prenant pied dans le domaine applicatif (après la messagerie instantanée) avec la technologie de Netvibes, Meetic se crée d'autres relais de croissance dans le domaine de la rencontre professionnelle et la mise en relation pour les loisirs
  • Un usage combiné Netvibes + Meetic offre beaucoup des services utiles et rend caduque à moyen terme la necessité d'ouverture vers l'extérieur de la communauté. Donc préservation du modèle économique payant
  • Netvibes et Meetic sont des plates formes très bien régulées et peu propices à la pollution du net. Leur rapprochement n'est pas contre-nature.

Selon vous tout ceci est il probable en 2008 ou bien restera fiction ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

grilfriend in a coma 21/12/2012 16:32

ibazar

Capitaine Commerce 21/12/2012 16:32

Moi, j'aime bien tes articles, Daniel, même si ce n'est pas ça qui va te consoler.
A propos de Netvibes et Meetic, si je comprends bien ta thérie, ce serait que Netvibes apporte le côté "appli" à Meetic qui reste communautaire, je dirais, "à l'ancienne", c'est à dire du communautaire sans API.
Oui, pourquoi pas ?
Je me penche depuis quelques temps sur les enjeux du "social graph" et j'avoue que j'ai un peu du mal à y voir clair. Les enjeux ont l'air titanesque, mais il est difficile de les percevoir avec netteté.
En fait, devant des gens comme Google ou Facebook, j'ai du mal à croire que les "français" ne pourraient avoir que comme ambition autre chose que de se faire racheter, tout comme c'est arrivé un jour à un vendeurs aux enchères français dont j'ai oublié le nom, par le Mighty Ebay. (mince ! c'était quoi le nom de cette boite, déjà ?)

Daniel 21/12/2012 16:32

Oui c'est mon côté renard blagueur
Ceci dit j'aurais pu aussi choisir "Laure Manaudou nue sur Meetic" pour faire encore plus d'audience
C'est clair que je ne blogue pas pour faire du trafic vu que je n'ai plus de pub
Par contre je blogue pour être lu et suciter des réactions. Vu qu'un nombre de lecteur de plus en plus important vient via le flux RSS, le titre doit être un tant soit peu accrocheur, sinon autant rédiger mes notes sur Word et les garder sur mon disque dur
Je crois que c'est ce que font tous les journaliste. Pas seulement ceux de la presse people. Y a qu'a prendre n'importe quel quotidien national
Sur le fond si tu trouve mes notes sans intérêt c'est décevant. En effet j'essaye de filtrer ce que je lis ailleurs et apporter une contribution personnelle systématiquement. Ne pas reprendre pour compte et à chaud sur le vif. Faire l'effort de recroiser 2 choses qui n'ont pas encore été rapprochées ailleurs ou les commenter à partir de mon expérience
Mais je peux sans doute faire mieux

Davy 21/12/2012 16:32

Sans vouloir critiquer, je remarque que les titres de tes notes sont souvent "sensationnels" alors que le contenu l'est nettement moins. C'est sans doute mo côté cartésien, mais pour quelqu'un qui ne cherche pas nécessairement à faire de l'audience, je trouve ça un peu surprenant.
Ce n'est pas bien grave et je mettrais ça sur le compte de ton goût pour le bon mot, mais c'est pas forcément top pour tes lecteurs (ça me fait penser à Gala/voici voire the Sun qui font des gros titres sur des broutilles pour vendre leur papier glacé)

Daniel 21/12/2012 16:32

J'hallucine !!!
J'aurais du écrire Match.com au lieu de Google dans le titre...

Philippe Kapéos 21/12/2012 16:32

Quand la réalité rattrape la fiction :
http://www.silicon.fr/fr/news/2007/12/19/match_com_cherche_facebook_pour_relation_durable

Facebook Twitter RSS Contact