Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Telecoms: Séparation fonctionnelle

Daniel Broche #Technologies & prospective

Dommage que l'actualité des Telecoms en Europe porte autant sur la concurrence et non sur l'innovation.

Dernière actualité en date: la proposition de la commission européenne de forcer les opérateurs historiques à se couper en deux. D'un côté le réseau, de l'autre les services. Exactement comme pour le train ou l'electricité. La seule approche qui permette de créer un espace européen des télécoms ou l'on puisse développer des services à grandes échelle en minimisant les coûts. Le tout régulé par une autorité européenne qui évite des choix contradictoires d'un pays à l'autre (les ondes ne s'arrêtent pas aux frontières) et renforce le poids de l'industrie européenne dans les organismes de standardisation.

Seulement, cette séparation fonctionnelle, ça froisse les responsables locaux qui ne veulent pas perdre leur pouvoir. Et surtout ça va forcer les opérateurs historiques à innover pour garder leur position de leader !
Pas très intéressant ! Alors on raconte n'importe quoi: La meilleure c'est que cela supprimerait des centaines de milliers emplois.
Si on crée 2 entreprises là ou n'y en avait qu'une seule, il faut que tous les services communs soient répliqués !!! Complètement absurde...

Téléscopage: Dans le même temps on peut lire qu'Orange débarque sur Second Life six mois après que tout le monde ait quitté le navire...
D'ici peu ils vont lancer leur portail personnalisable avec 3 ans de retard sur Netvibes et cie
Gageons que d'ici noel 2008 ils re-inventeront Facebook !

Mais vu qu'ils restent la porte d'entrée incontournable pour une majorité de français, même avec du retard leurs services seront très certainement largement adoptés !
De quoi encourager ceux qui ont des idées...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniel 21/12/2012 16:32

En effet Paul je me rappelle de cette rencontre.
Si ma mémoire est bonne il me semble que les européens voyaient d'un oeil méfiant la présence d'un géant asiatique qui a quelques années d'avance en terme d'application de services...

Paul 21/12/2012 16:32

Oui. Ca me rappelle une discusion qu'on (Daniel et moi) avait eu avec un Américain de NTT-Docomo Germany il y a 2 ans. Au Etats-Unis, ils auraient pu avoir un forfait données illimités, alors qu'en Europe ce type de forfaits n'étaient pas (et n'est toujours pas) disponible, sans doute du fait de la fragmentation du marché.
Quant à FT, vu la taille de l'entreprise, c'est vrai qu'il faut bien dissocier leurs multiples facettes : opérateur, installateur de réseaux, R&D, standardisation, etc... Ca reste l'un des plus gros contributeur mondial au niveau standardisation et R&D. Mais ça n'empêche pas une politique marketing conservatrice... Ca ne doit pas être facile de gérer ce genre de groupe "schizophrène". Une séparation ne serait pas irrationnelle.

Daniel 21/12/2012 16:32

Je ne m'attendais à rien de particulier. Je trouve juste très intéressante la proposition de la commissaire européenne Viviane Reding.
J'exprime donc mon fort déaccord avec la levée de bouclier des français vis à vis de ce projet (cf articles dans la presse ces 2 derniers jours).
L'innovation européenne souffre d'avoir un marché aussi fragmenté qui empêche des déploiements rapides comme aux US (donc la création de champion mondiaux)
La séparation fonctionnelle n'empechera pas FT de continer à investir sur les tuyaux (comme pour ADSL 2+). Les choses seront simplement plus claires et l'innovation sur les services moins dépendante du bon vouloir de l'opérateur historique qui ne peut pas être sur tout les fronts...

Davy 21/12/2012 16:32

Tu t'attendais à quoi ? Qu'un opérateur historique qui domine le marché soit ultra pro-actif sur des innovations qui coûtent cher pour un ROI très aléatoire (parce que perso je vois toujours pas comment netvibes va rembourser ses actionnaires) ?
Je trouve qu'on n'a pas trop à se plaindre, FT innove quand même pas mal vs se contenter de traire la vache à lait.
Juste un anecdote amusante : tout le monde se rappelle que Free a beaucoup mis en avant l'ADSL2+ et son avance sur tous ses concurrents sur ce point. Or Free a déployé une technologie normalisée. Cette norme a été construite au sein d'un comité de normalisation pour lequel FT est un très gros contributeur ! Free se contente de déployer.
Qui innove ? FT sur la techno, Free dans le marketing.
Où est la valeur ? Pas de réponse simple, c'est l'éternel combat entre la techno et le market...

Facebook Twitter RSS Contact