Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

e-commerce: Crédibilité des sondages et de la publicité

Daniel Broche #e-marketing

Dans un spot publicitaire actuellement diffusé à la télé, on peut voir Mistergooddeal se prévaloir d'être le n°1 de la satisfaction sur le net.
D'ailleurs cet argument est repris sur leur site Internet.

Je trouve que c'est un excellent exemple de décalage entre ce que peut sortir un institut de sondage privé et la communauté des cyber-acheteur.

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à prendre le temps de comparer. Ils prennent conscience de leur pouvoir: le choix. Et d'ailleurs ils le revendiquent clairement quand on parle avec eux: " J'ai acheté chez vous après avoir cherché sur le net et comparé".

Face à un message télévisuel monolithique (qui s'appuie ici uniquement sur une étude Direct Panel), l'internaute à accès à un grand nombre d'autres sources. Il peut et il sait croiser les informations.

Ce qui rend un message percutant et crédible sur le net c'est la concordance des sources. Etre reconnu comme bon partout est bien plus valorisant qu'être numero 1 lors d'une étude, et mal noté dans les forums à forte audience.

Avouez qu'il est etonnant après avoir entendu ce message fort à la TV de retrouver Mistergooddeal à la 25ème place sur Vozavi ! Non ? (Vozavi étant un aggrégateur de tout ce qui se dit sur le net à propos des produits et enseignes).

Dans le cas de Direct Panel, l'explication doit forcément venir de la méthode de constitution du panel. Or leur site indique que tout le monde peut s'inscrire pour gagner des cadeaux. La segmentation devant intervenir par la suite.

Le web permet d'autres approches bien plus efficaces et parlantes en interrogeant de plus larges echantillons et en ciblant uniquement des clients réels. Les limitations historiques des panélistes ne sont plus valables. On peut désormais travailler sur de larges bases pour un minimum de coût !

Les instituts de sondage n'ont pas encore fait leur révolution Internet. Face à de très efficaces dispositifs comme Fia-net ou les étoiles Kelkoo, ils vont devoir finir par revoir leurs offres de services. Ou alors ils ne pourront plus tenir le grand écart entre la satisfaction de leurs clients et la crédibilité de leurs études auprès des conso-nautes.

---------------------------

Votez pour cette note sur Wikio (et dites leur qu'il faut un widget Typepad !)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jerome Camblain - Président de Vozavi 21/12/2012 16:32

Merci Daniel de nous citer (Vozavi) en référence, c'est très encourageant pour notre équipe.
A ce sujet je souhaite apporter une précision sur notre produit et expliquer comment interpréter notre classement.
1- Vozavi récupère tous les avis et articles (actuellement plus de 2 millions) concernant les produits que nous étudions. Nous cherchons continuellement de nouvelles sources et les classements peuvent ainsi évoluer.
2- Notre technologie d'analyse sémantique extrait la tonalité positive ou négative de chaque article, post, avis et donne ainsi une note à chaque avis.
3- Notre algorythme ( nom classe pour dire formule ou programme), ou algo pour faire cool calcule ensuite des notes par produit/service en pondérant les notes de tonalité par divers facteurs importants tels que la date de l'avis ( moins de poids pour un vieil avis), la typologie de la source (un blog d'expert a plus de valeur qu'un blog généraliste par exemple), le nombre d'avis sur le produit
4- Vozavi publie le classement de ces familles de produits
... Et c'est là que ça ce complique car jusque là tout le monde a suivi.
Pourquoi l'Ipod shuffle est-il mieux classé que la version classique plus complète? Pourquoi le Nikon D200, plus évolué est-il moins bien classé que son petit frère le D80?
La réponse est la suivante:
notre classement reflète l'ensemble de la tonalité par produit, donc en quelque sorte la cote d'amour de ce produit. Ainsi lorsque l'Ipod Shuffle apparait mieux noté que l'Ipod classique, cela traduit que les internautes qui commentent le Shuffle sont plus élogieux, plus positifs sur leur produit que ceux qui écrivent sur le classique.
Vozavi, par son classement, vous indique en un coup d'oeil, les produits les plus appréciés dans leur catégories, pas nécessairement les produits les plus performants techniquement, car les spécificités techniques ne sont qu'un aspect de vos critères de satisfaction.
En ce qui concerne les E-commerçants, c'est donc un indice de satisfaction lié à l'ensemble de la prestation.

Daniel 21/12/2012 16:32

François > Ben justement non. Je ne suis pas du tout d'accord avec ça. Tu peux vendre beaucoup mais quand arrive un probleme de SAV 6 mois apres, etre capable d'assurer c'est un autre probleme.
Yaya > J'en doute. L'interet de ce type de campagne est surtout de mieux transformer grace à une image de marque. Qu'un institut sorte une etude bidon sur 300 personnes et que ce soit relayé a des millions de personnes me semble pour le moins discutable.
Mais la discussion c'est le commerce.

Yaya 21/12/2012 16:32

Bonjour,
leur objectif n'est peut-etre que de se faire connaitre du grand public (90% des non surfeurs)

François 21/12/2012 16:32

Ca me rappelle le coup du "produit de l'année" (et autres variantes) que tu trouves sur les grandes marques... D'ailleurs y'en a même un qui a fait une chanson là-dessus!!! :-))
Les seuls indicateurs fiables c'est le CA et la rentabilité (encore faudrait-il publier ses comptes, me diras-tu...), parce que si les clients achètent massivement chez toi et que tu gagnes bien ta vie, c'est que tu fais bien ton boulot! :-)

Facebook Twitter RSS Contact