Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

3.3M€ pour Delamaison.fr

Daniel Broche #e-commerce finance

Lancé la même année de Discounteo mais avec une offre plus large du côté déco et des prix moins agressifs, Delamaison.fr vient de se faire quasi-racheter si l'on en croit cet article du JdN faire une levée de fonds significative pour le secteur.

Valorisation à 50% du CA environ, c'est moins que Pixmania l'an dernier (x0.7) mais mieux que la valo actuelle de RdC (~x0.3). Et puis surtout la rentabilité dégagée n'est pas publique donc difficile de pousser plus loin la comparaison... (l'article initial du JdN comprtait une formulation qui m'a induit en erreur)

Le secteur de la décoration/maison aiguise les appétits des investisseurs: il se profile comme le 3ème marché online de biens physiques derrière le textile et le high-tech. L'electroménager est pour l'instant loin derrière: 6ème ex-aquo mais moitié moins de volume.

Ah au fait: Le détail qui tue sur Delamaison c'est son systeme de Zoom produit. Je veux le même !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniel 21/12/2012 16:32

Bonsoir
Je corrige mon article de ce pas.
Bravo pour l'opération car convaincre les investisseurs n'est jamais simple.
Dommage au final de na pas en savoir un peu plus sur la valorisation du coup.
Le fameux zoom est fait maison ?

Thierry SOUVAY 21/12/2012 16:32

Bonjour, Cette information sur notre levée de fonds est erronée. Les investisseurs XAnge et OTC Asset Management ont pris des positions minoritaires dans notre capital. La formulation de cet article du journal du net qui a pu donner lieu à cette interprétation a été corrigée.
PS: Merci en tous les cas pour les compliments sur notre zoom...
Thierry SOUVAY
Directeur Général
www.delamaison.fr

Daniel 21/12/2012 16:32

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Guillaume
Le prix n'est pas un levier pour certains clients, mais pour aller chercher encore plus de volume il fallait aller recruter des cibles de plus en plus diverses.
Pour certains le prix est un facteur qui joue !
Inversement le prix de la rémunération des graphiste est aussi un point de concurrence. Lafraise augmentait la rem de ses graphistes au fur et a mesure que le tri devenait selectif.
D'ou la possibilité pour des concurrents de récuperer des visuels interessants commercialement à plus faible cout...

Guillaume 21/12/2012 16:32

Je ne crois pas que le prix de vente aurait pu être un levier concurrentiel sur ce type de produit à forte valeur ajoutée affective, surtout avec une communauté derrière et dès lors qu'il n'était pas démentiel par rapport au marché. En plus, le principe de la série limitée permet de créer la rareté, et de relayer le prix à un plan encore plus éloigné, tandis que le volume d'affaire confortable permettait de voir venir la concurrence en ayant la tréso pour rémunérer plus généreusement les graphistes en cas d'offensive sur ce point. Enfin, ce n'est qu'un point de vue exterieur. Un cas d'école interessant, c'est certain ;) d'ailleurs quelqu'un a des nouvelles ou il y a une sorte d'omerta 2.0?

Daniel 21/12/2012 16:32

Dans l'hypothèse ou la concurrence ne venait pas attaquer les prix !

Guillaume 21/12/2012 16:32

en revanche, le facteur à prendre en compte aussi c'est la rentabilité... Et pour la Fraise, si on considère les marges dans le t'shirt et la légèreté de la structure, la rentabilité devait être "pas mauvaise".
Ce qui fait que je n'ai jamais trouvé le montant exagéré, je pense que Mr Cassard aurait pu dégager un tel montant de résultat en seulement 3 à 5 ans (approximation à la louche hein sur la base des CA communiqués) en restant... Bref, une très belle réussite dans tous les cas.

Daniel 21/12/2012 16:32

Mathilde > Oui c'est le moins que l'on puisse dire.
A un détail près, Lafraise n'etait pas qu'un distributeur mais aussi d'une certaine façon une société de création/production...

Mathilde 21/12/2012 16:32

Si j'en crois ces coefs, on peut dire que Patrice avait fait une super bascule en vendant lafraise, non ?

Guillaume 21/12/2012 16:32

en fait j'ai oublié la fin de ma phrase : "mais les CA sont gros"... ce qui relativise :)

Daniel 21/12/2012 16:32

François > Ah ça rien de vaut la publication de compte pour pouvoir diuscuter sérieusement. Discounteo aussi publie ses comptes.
Guillaume > Normal et sain. Le e-commerce c'est du négoce, pas de la techno. On n'a pas les même leviers pour créer de la valeur.
Pour ma part je trouve que c'est déjà beaucoup ces coefs !

Guillaume 21/12/2012 16:32

piou, c'est pô très élevé les valos dans l'e-commerce :) (en termes de multiples du CA j'entend)

François 21/12/2012 16:32

Même si je suis un peu parti pris dans l'affaire, je trouve l'offre assez cheap...
Par ailleurs, l'absence de publication de comptes me fait douter quelque peu du CA et de la valo: au moins chez Made in Design les comptes sont publiés depuis la création de la société, soit depuis 1999.

Benoit 21/12/2012 16:32

Je suis bien d'accord avec toi, le zoom produit est vraiment terrible sur Delamaison.fr; avec en plus une ambiance générale et une offre vraiment sympa...ca donne envie !!!

Facebook Twitter RSS Contact