Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche

Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Quand les banquiers racontent n'importe quoi

Trois bonnes heures de perdues ce matin au commissariat.
Tout cela parce que le banquier d'une de nos cliente a cru bon de lui expliquer qu'il etait plus simple de porter plainte et répudier son paiement plutôt que d'attendre le remboursement d'un site e-commerce !

Résultat: la cliente a porté plainte le lendemain puis a constaté qu'elle avait été remboursé le surlendemain.
Un peu gênée elle a préféré jeter sa plainte à la poubelle plutot que passer à nouveau au commissariat. Tout cela sans nous prévenir...

La plainte a suivi son cours pour finir par une convocation. Et voilà une bonne heure de perdue a rédiger un rapport avec un agent de police pour rien. Agent qui soit dit au passage m'a indiquée qu'elle voyait le nombre de plainte liées à Internet exploser...

Pas étonnant avec des conseils aussi avisés de mr le banquier !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Il est temps que des solutions technos "anti repudiation" voient le jour comme dans d'autres pays.<br />
Répondre
D
Merci François, la séléction est rude car il y en a un paquet...<br /> Pour le best of c'est surtout le temps qui me manque. Peut etre un jour... ;-)<br />
Répondre
Z
Bonjour Daniel<br /> Elle sont vraiment bien tes histoires de ecommerçant.<br /> Tu devrais éditer un best of !<br /> François<br />
Répondre
Z
Bonjour Daniel<br /> Elle sont vraiment bien tes histoires de ecommerçant.<br /> Tu devrais éditer un best of !<br /> François<br />
Répondre
D
Et oui on apprend tous les jours, pas toujours de gaité de coeur....<br />
Répondre
F
Celle-là on ne me l'avait pas encore faite... Il y avait bien le client qui voulait être remboursé avant d'avoir retourné la marchandise, mais là c'est le pompon! :-)<br />
Répondre