Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Quelques commentaires

Daniel Broche #techno e-commerce
Panorama: Approches technologiques des contenus web autour du ecommerce

Après avoir rapidement présenté la segmentation de ce panorama des technologies de services web, voici une proposition d'interprétation de différents groupes qui se distinguent:

1 - Les marque du web marchand. Ils concentrent actuellement la plus grande partie du traffic suceptible d'interesser les sites e-commerce. Leur technologie coeur est mure et ils bénéficient de leur image de marque pour maintenir leur position dominante.

D'un côté des approches guide shopping qui se nourissent des données marchands. De l'autre Google et sa promesse: un mot et il fait votre bonheur... 

Stratégie naturelle de suiveurs en terme d'innovation e-commerce ce qui ne les empêche pas de développer des services/portails annexes.

2 - Les catalogues personnalisés. Trop d'offres commerciales sur le net: Impossible d'en faire le tour ! Heureusement ces services proposent moultes façons de les organiser. Bien sûr tout change très vite (prix, tendances, technologie...). Leur coeur de métier est d'assurer des classements garantis à jour.  Dans ce but la standardisation RSS est une terrible opportunité qui évite de se ruiner en temps passé à tout récupérer. Avant le RSS, un catalogue universel personnalisé aurait été obsolète bien avant même d'être achevé pour 1 utilisateur.

 

Principal inconvénient: leur dépendance aux sources dans le domaine e-commerce. Aucun controle sur la fiabilité des prix ou services communiqués par les e-marchands. D'ou l'intérêt de certains à mixer leur approche avec du communautaire (les web-représentant de Zlio, le vote pour Wikio...). Mais est ce vraiment le même métier ?

Ce qui me semble vraiment prometteur pour le e-commerce dans cette voie, c'est la flexibilité du RSS. Les catalogues pourront devenir de plus en plus beaux et donc suciter l'envie d'achat.

La suite dans une prochaine note... en attendant vos commentaires éclairés...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact