Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Entre deux eaux

Daniel Broche #Petites choses du quotidien

Et voilà toutes les commandes sont dans les tuyaux. Notre respect des délais imposés par le père noel dépend désormais de la fiabilité de nos transporteurs.

D'après les premières news, les réseaux postaux sont en train de découvrir des volumétries encore inconnues jusqu'alors... Ce qui n'est pas sans poser des soucis dans certaines régions. Autre signe du succès toujours croissant de l'e-commerce.

Pour ma part, ce retour à la normale est l'occasion de souffler quelques jours avant de replonger dans le bilan de fin d'année, les inventaires, le budget 2007 et puis très bientôt les soldes...

Je vais en profiter pour réviser ma technique du Hold'em poker, ça me botte plus que second life. ou le ski sur les cailloux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniel 21/12/2012 16:31

Amusant
A Lyon c'est justement dans une station de métro du centre ville que Chronopost devrait ouvrir un point de retrait au 1er trimestre 2007
La désserte en centre ville est le point noir des livreurs et des habitants !

GM 21/12/2012 16:31

En RP, il me semble me souvenir qu'il y a eu des velléités de réflexions (autant dire que ça n'a même pas eu le temps de prendre la forme d'un projet à mettre dans un carton) autour de l'utilisation du réseau métro ou du RER de façon nocturne comme moyen de transport de marchandise.

Daniel 21/12/2012 16:31

J'avais déjà fait une note à ce sujet
Tu commandes sur le net: le colis est transporté groupé jusqu'à chez toi et fait le chemin le plus court.
Pour un magasin physique il faut acheminer la marchandise dans le magasin puis que le client y vienne, bien souvent en voiture et seul. Et reparte avec son achat dans le coffre. Est ce bien plus économe ?
Mieux dans certains cas on prend sa voiture pour aller chez Ikea choisir et ensuite on demande une livraison...
En ce qui concerne les transporteurs propres il y a eut des tentatives, notamment de 3 Suisses mais elles font face à un probleme de fond: Les coûts des transports propres ne sont pas compétitifs. Il faudrait changer leur fiscalité.
Néanmoins des entreprises comme Chronopost préparent des choses innovantes pour la désserte des centres-villes

Martin 21/12/2012 16:31

"les réseaux postaux sont en train de découvrir des volumétries encore inconnues jusqu'alors..."
Et les réseaux postaux sont des gros consommateurs de transport routier.
Je me pose du coup la question (à la mode) du bien fondé écologique de la démarche qui consiste à se faire livrer plutôt qu'aller faire ses achats en magasin.
J'imagine que ça dépend pas mal du type d'achat (petit bouquin de rien du tout, ou gros appareil ménager...) du lieux d'habitation (ville, campagne...), etc.
Est-ce qu'il existe des transporteurs qui veillent à utiliser des modes de transports moins polluants : train pour les gdes distances, vélo (comme le facteur) en ville ?

Facebook Twitter RSS Contact