Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

ecommerce: Skype standard

Daniel Broche #techno e-commerce

Depuis que Skype a été racheté par eBay, qui est tout de même le plus gros site de ecommerce du monde, je suis persuadé que cette technologie fait partie des standards ecommerce en émergence pour la relation client.

L'intégration de Skype dans une e-boutique est encore complexe a gérer. Cela fait quelques mois que l'on y travaille pour Discounteo...

Toutefois de récentes évolutions me confortent dans cette idée: L'intégration de nouvelles fonctionnalités dans la V3 de Skype, vraiment pertinentes pour un ecommerçant, comme le clic-to-call.

L'émergence de solutions de gestion professionnelles des appels 100% logicielles compatibles avec des standards de la CRM/GRC (outils de relation client)

Et depuis ce matin l'annonce du Venice project qui vise a faire rentrer Skype dans le domaine de la TV et de la publicité.

La dimension peer-to-peer de ces technologies est également en phase avec les évolutions les plus profondes du web, gage à mon avis d'une plus grande pérénité.
Toutefois la technologie ne fait pas tout. Bien au contraire: en facilitant encore plus l'échange entre le consommateur et l'ecommerçant, tout cela ne va faire qu'accroitre l'exigence de qualité et de compétence des e-marchands !
Bref, les recentrer sur leur vrai métier grace à des outils tres puissants clef en main.

On est là en plein du vrai ecommerce2.0 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Markiz 21/12/2012 16:31

Hmm ca va faire augmenter mes actions médiatiques Skype ca? http://www.trendio.com/word.php?wordid=3558&language=fr

Daniel 21/12/2012 16:31

En effet Olivier j'ai fait un amalgamme dans ma note
Ce n'est pas Skype a proprement dit qui rentre dans le domaine de la TV mais plutot son modele (peer to peer grand public) et son fondateur

Nicolas Mendiharat 21/12/2012 16:31

La convergence des technos, des projets d'entrepreneurs visionnaires ambitieux et de beaucoup d'argent va de toute évidence continuer à modifier profondément les chaînes de valeur du commerce.
On sentait bien cet espèce d'énergie à la conférence Le Web 3 où bcp de ces acteurs étaient présents (Niklas a ouvert la conférence bien qu'obligé de rester discret sur Venice Project).
J'ai eu un peu l'impression d'être en 1999 mais avec des projets et des entrepreneurs bcp plus matures bien que toujours aussi "geek".
Ce qui est passionnant, c'est qu'on ne peut pas savoir exactement ce qui va cartonner tant les raisons du succès sont complexes à mettre en oeuvre.
Tout un programme en perspective.

olivier2point0 21/12/2012 16:31

Complétement en phase.
Dès que Skype sortira de nos ordis (ie grace à des mobiles hybrides), ce service va "rock&roller" pas mal de choses.
Pour le e-commerce, je crois pas mal aussi au call-back (sans doute plus commode que que le click-to-call qui nécessite que l'internaute soit équipé). Il y a aussi les dispactchers virtuelles pour les retailers, qui pourraient mettre dans la boucle leurs vendeurs. Et puis, avec les Skype Cast, ou les Publics Chats, on pourrait imaginer des trucs amusants d'achats groupés.
Pour le reste : il y aurait plein de trucs à dire. En effet, pour moi, la vocation de Skype transcende d'environ 37piaucarré l'idée même de téléphone lowcost. Ce serait en fait "la communication chaude de point à multi-point". L'échange de voix n'est sans doute que la première étape. Même si, ni dans le post de Janus ni dans celui de PointBlog, je ne vois de synergie affirmée avec le Venice Project (d'où tu tires ton info?), j'en imagine d'énorme. Pour l'exemple (et pour ceux qui ont la Beta3) : rajouter dans vos contacts DokoTv1, appellez, regardez la télé japonaise en live (avec une qualité de flux incroyable)
Voila. Quand on sait que Skype (via Index et Niklas) a investit dans FON et que Martin (de FON) a investit dans Vpod et Netvibes (starter page = élément de démarage global)... on a potentiellement un écosystème révolutionoïdale (et le mot est faible!) d'interface de "communication chaude-chaude de point à multi-point".
Vivement 2007 !

Facebook Twitter RSS Contact