Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Petite révolution pour le e-commerce

Daniel Broche #e-commerce: généralités

Dans les jours qui viennent, Discounteo et quelques confères e-commerçants réputés pour leur professionnalisme vont mettre en ligne un nouveau dispositif de paiement qui va faire du bruit.
Le concept est relativement simple et va dans le sens d'une plus grande confiance en ligne.

Je vous expliquerai en détail comment cela fonctionne lorsque l'annonce officielle sera faite. En attendant si vous vous demandez de quoi il peut s'agir posez vous cette simple question:

Quand est ce qu'il serait le plus normal de payer lorsqu'on est client d'un site Internet ?

Et puis observez ce qui ce pratique actuellement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Thibaut Bayart 21/12/2012 16:31

Un nouveau concept de paiement en ligne

On attend avec impatience l'annonce de Daniel Broche de Discounteo sur une Petite révolution pour le e-commerce.

Daniel Broche 21/12/2012 16:31

ecommerce: Le paiement à la livraison disponible pour tous les clients de Discounteo

C'est parti depuis ce midi et ça devrait faire faire son effet sur le petit monde de l'ecommerce en période de fêtes: Tous les clients de Discounteo peuvent opter pour un nouveau type de paiement: Receive and pay Nous sommes

Benoit Lassara 21/12/2012 16:31

un organisme de crédit !

henri 21/12/2012 16:31

on en parle demain!

Daniel 21/12/2012 16:31

En effet: quel levier pour générer plus de CA ?

henri 21/12/2012 16:31

Le priceminister des transactions ecommerce ou le paypal du ecommerce. C'est vrai que cela peut être sympa! Reste à savoir si pour les ecommerçants cela va générer plus de biz ou bien si cela ne restera pas qu'un plus pour le client (plus de souplesse, confiance...)

Daniel 21/12/2012 16:31

Inutile d'en lacher plus, vous avez déjà trouvé par vous même tous les éléments utile pour comprendre de quoi il s'agit.
L'annonce sera officialisée d'ici moins d'un mois
Un peu de patience...
Ah si ! Il reste un élement qui n'a pas été mentionné dans tout ça et qui pourtant est un besoin d'un grand nombre de consommateurs en terme de reglement. Encore un effort ! ;-)

JUL 21/12/2012 16:31

Intéressant, il faut en lacher plus là Daniel !

Daniel 21/12/2012 16:31

Mais que ferait ce tiers de confiance exactement et qui pourrait faire ça ?

Mathilde 21/12/2012 16:31

Non, c'est comme si il y avait un tiers de confiance qui assurait une période intermédiaire...
(bon, après c'est difficile si le tiers de confiance est en fait choisi par les marchands).

Daniel 21/12/2012 16:31

Mathilde> Si le client est débité le jour même, quel intérêt ? On revient à la question initiale...
Davy> Idem. De quels fonds parle t'on ?

Davy 21/12/2012 16:31

Un tiers de confiance qui place les fonds en bons du trésor et en reverse le produit à ses actionnaires (les e-commerçants qui font un crédit de 7 jours "sans frais" à leurs clients) ?

Mathilde 21/12/2012 16:31

On peut imaginer un système de compte de transit qui reviendrait à geler le montant de la vente en ayant débité le client le jour même. Puis le marchand ne serait payé qu'à l'expiration du délai de rétractation.
En termes de BFR, à ton niveau, tu dois avoir un délai de règlement de tes fournisseurs qui est de toute façon supérieur au délai de rétractation du client. Donc ton BFR est virtuellement négatif, non ?

Daniel 21/12/2012 16:31

Plop> En effet mais dans bien des cas l'assurance de Fia net est à 0% et on livre quand meme.
Pour Discounteo on ne fait d'ailleurs plus appel à ce service d'assurance.
Mais la question est pertinente: Quid de la provision et du BFR ?
Une idée ?

plop 21/12/2012 16:31

oui Daniel, mais un des intérêts principaux de Fia-Net pour le marchand est également, si je ne m'abuse, la prestation d'assurance.
S'ils donnent le feu vert pour un envoi au client, et que le paiement est répudié, ils assurent ce risque.
D'ailleurs c'est le principal intérêt pour beaucoup.
La solution de faire payer le paiement dans un second temps est intéressante et nouvelle, il est vrai.
Mais, quid du risque du décalage entre la provision sur le compte du client au moment de l'expédition et au moment de l'encaissement ? Surtout s'il n'est pas assuré.
Il y a aussi une légère augmentation du BFR puisque cela revient à octoyer un crédit au client pendant quelques temps, alors que ton article est déstocké.
Bref je suis impatient de voir ce que tu nous as concocté car tu as bien évidemment pris tout ceci en compte.

Daniel 21/12/2012 16:31

Vous avez presque réussi à identifier tous les élements de la problématique
Reste encore une attente du client qui n'a pas été evoquée.
Certes Guiseppe a donné une bonne réponse mais incomplète, tous les clients ne sont pas les mêmes...
Hubert> Hé oui on peut encore innover aussi chez les ecommerçants ;-)
Plop> Fia-net aujourd'hui ne fait que scorer le risque client du coté marchand et proposer une médiation du coté client. Ils ne jouent pas de rôle sur le paiement. Ceci dit la remarque n'est pas hors sujet.
Davy> Les litiges de livraison sont devenus n°1 des plaintes consommateurs et plus de 40% des internautes n'ont toujours pas confiance dans l'achat en ligne. ça mérite qu'on s'y intéresse non ?

Davy 21/12/2012 16:31

En tout cela mérite de bien accompagner le client.
D'une, si je vois que mon compte n'est pas débité, je vais d'abord penser que la commande n'a pas été prise en compte...
Ensuite, je risque de me dire qu'un e-commerçant qui a besoin de se différencier là-dessus n'est pas forcément un e-commerçant recommandable...
Cela dit rien ne vaut le test en conditions réelles pour apprécier ce type d'innovation

plop 21/12/2012 16:31

en fait un système à la fia-net ?
car si le crédit est bien sur le compte à l'expédition, encore faut-il qu'il le soit aussi 7 jours après...

hubert 21/12/2012 16:31

ah oui, pas con, tu rentres ton numéro de CB à la commande, une verification est faite sur le compte mais pas de débit, tu debites une fois les 7 jours passées si jamais il n'y a pas eu de demande de retour.
genial ça !!

Daniel 21/12/2012 16:31

Si il n'y a pas besoin de dispositif, pourquoi personne ne le fait ?
JMO pose effectivement une bonne question

plop 21/12/2012 16:31

j'attends le descriptif du nouveau dispositif !
car en l'état, il suffit de n'encaisser le paiement du client (CB ou chèque) qu'après la fin du délai de rétractation.
j'entends par là c'est fort simple sans besoin d'un "dispositif".
je me doute cependant que c'est plus fort que ça.

JMO 21/12/2012 16:31

Très intéressant, mais cela demande un sacré niveau de confiance d'expéditer à un client que l'on ne connait pas sans être payé - à moins que le risque soit couvert.

Daniel 21/12/2012 16:31

Excellente réponse Guissepe !
Etrange qu'aucun e-commerçant ne le propose alors que ça tombe sous le sens en moins de 2 commentaires, non ?

Giuseppe 21/12/2012 16:31

A mon avis... sept jours après la date de livraison.. étant (à priori) le client satisfait du produit...
A+ Daniel

Daniel 21/12/2012 16:31

La livraison ça reste flou...
Imaginons le mieux pour le consommateur: comment ça pourrait se passer ?

dldstyle 21/12/2012 16:31

Ben moi je dirai à la livraison ?! Gérant une boutique en ligne (en refonte totale actuellement) vous me titillez les neuronnes M Broche ;-) Je demande à voir (et à tester ?!).

Facebook Twitter RSS Contact