Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

discounteo.eu: Quels recours possible contre le cybersquatting des .eu ?

Daniel Broche #Technologies & prospective

DiscounteoeuMauvaise surprise ce matin: je m'apperçois qu'un cybersquatteur a pris le controle du nom de domaine discounteo.eu (inutile de cliquer: Non mais vous ne croyez pas que je vais faire pointer dessus en plus !! )

Apres une brève recherche sur le site de l'EURID, j'apprend qu'il s'agit d'une société basée à Chypre qui a obtenu le domaine lors de l'ouverture au public. Bref pas possible d'aller s'expliquer en face à face...

C'est d'autant plus frustrant que nous avions pris les devants: Nous avions déposé une demande d'enregistrement pour la sunrise 1 en janvier du fait que Discounteo est une marque européenne déposée (on a de l'ambition...). Nous devions donc être enregistrés prioritairement...

Sauf que notre dépôt a été rejeté: Joies de l'administration communautaire, le dépot de marque Discounteo que j'avais lancé en décembre 2004 lors de la création de la société a bien été accepté, mais la publication au journal officiel n'est intervenue qu'en mars cette année. Malgré l'acceptation déjà reçue en janvier, le dépot a été refusé car l'EURID ne reconnaissait que les publications au JO ! (à part une guerre mondiale ou un attentat de Ben Laden à l'office européen des brevets on voit mal ce qui aurait pu bloquer la publication au JO à ce stade...)

On nous a alors expliqué que la seule option restante était d'attendre l'ouverture au grand public car notre demande serait automatiquement resoumise.
Oui mais voilà lors de l'ouverture les serveurs d'OVH n'ont pas été aussi performants que ceux de ce cybersquatteur pour resoumettre la demande... Et nous voilà avec un squatteur !

Bien que nous n'ayons pas un besoin urgent d'utiliser ce nom de domaine (discounteo.com c'est deja assez international il me semble), il est particulièrement frustrant de se faire squatter un nom de domaine qui devrait nous revenir de droit pour des raisons de lenteurs administratives !!

Suite au prochain épisode: Pour le moment je crois que nous avons autre chose à faire que dépenser des fortunes en démarches complexes et frais de justice. D'autant plus que des procédures massives contre les cyber-squatteurs des .eu pourraient démarrer. Nous ne sommes pas les seuls à avoir des ennuis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Davy 21/12/2012 16:31

Quelques éclairages sur le sujet :
http://www.journaldunet.com/juridique/juridique060802.shtml

Daniel 21/12/2012 16:31

Merci pour vos retours.
Effectivement je crois que je vais laisser couler pour l'instant.

Nicolas 21/12/2012 16:31

Tant que ca redirige vers une page telle que celle du discounteo.eu actuel, un certain laxisme peut presque se comprendre. Le jour où on bascule sur du contenu plus "trash" ca risque de moins faire rigoler Daniel !
D'autant qu'à partir du moment où tu déposses une marque à une échelle Européenne comme c'est le cas pour discounteo, il me semble assez logique d'enregistrer dans la foulée le .eu associé ? Alors après d'un point de vue purement économique effectivement on peut discuter de l'opportunité de lancer une procédure d'arbitrage.

Jeremie Berrebi (Zlio) 21/12/2012 16:31

Pas certain que ça soit vraiment un probleme. Personnellement, je n'ai meme pas voulu déposer Zlio.eu
Depuis des années , on nous rabache que de nouvelles extensions vont faire leur apparition et vont bousculer le monde des domaines mais franchement, rien ne vaut un bon .com
A ta place, je laisse tomber sans probleme !

David 21/12/2012 16:31

Merci pour ce billet, très interessant. Bon courage pour cette lutte pour les domaines en .eu, de toute facon je ne suis pas sur que cela aura vraiment du succès.

Nicolas 21/12/2012 16:31

C'est cocace, j'allais justement écrire une note sur ce thème sur mon blog :)

Stephan 21/12/2012 16:31

Clairement, en dehors d'une utilisation commerciale dommageable pour votre image, je vous conseille de laisser ce nom de domaine, et de ne le racheter rapidement qu'une fois libre.
La société Chypriote n'est qu'un paravent d'une société américaine spécialisée dans la revente de noms de domaines "préemptés" : si vous ne manifestez aucun interêt autour de ce nom de domaine, ils le relâcheront ...

Facebook Twitter RSS Contact