Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Kelbook

Daniel Broche #Uncategorized

KelbookApres moult hésitations j'ai fini par acheter le Kelbook et je viens de le terminer.

Pour être direct, je n'ai pas apprécié le pseudo tapage fait autour de sa sortie et les avis exprimés alors qu'il n'etait pas encore disponible. Trop de teasing tue le teasing: Ce buzz m'avait convaincu de ne pas l'acheter.
Finalement la semaine derniere c'est en lisant le blog de Pierre Chappaz que ma curiosité a été piquée et que je l'ai acheté sur un coup de tête chez Amazon.

Je l'ai terminé hier soir. Voici mon retour à chaud:
- ça se lit très bien. Le style est très dynamique et enthousiasmant
- l'aventure de Kelkoo est une bonne illustration des scénarios high tech encore trop peu présents en Europe. Je parle en connaissance de cause apres 3 ans a monter des partenariats R&D - industrie en Europe !
- Ce n'est pas un livre qui va révolutionner les pratiques managériales dans les start-ups mais c'est un bon roman de haut de bilan. Manque un peu de vision techno à mon goût.

Plus précisément, ce qui m'a manqué durant la lecture c'est la succession des stratégies qu'à adopté Kelkoo. Elles sont brièvement esquissées mais je pense que sur le moment l'équipe dirigeante a du tatonner pas mal et les alternatives envisagées, les prises de choix m'auraient interessé. Mais probablement qu'elles n'auraient pas interessé les autres lecteurs !
Le coeur se passe essentiellement au niveau financier car il semble que la technologie soit définitivement hors de portée des lecteurs. C'est dommage, un peu de vulgarisation dans un chapitre complet aurait pu interesser egalement au coté positionnement technologique de Kelkoo. En regard du détail apporté aux variations du capital, la technologie est la grande perdante de ce livre à mon avis.

Mais arrêtons là les critiques négatives. J'ai carrément dévoré ce bouquin en 2 jours car l'aventure est pleine de rebondissements. Ce livre a l'indéniable qualité de montrer clairement quels sont les rouages du capital risque et les enjeux financiers de la création d'un champion high tech. Il fait rêver et pourrait bien suciter des vocations (pour moi c'est trop tard, je suis deja convaincu). Rien que pour cela  il mériterait d'être lu dans les grandes ecoles de commerce ou d'ingénieur et dans pas mal de labos (en particulier du CNRS...). Il apporte également un éclairage positif sur la période Internet des années 2000 qui compense pas mal le déchainement de la presse qui a suivi et marqué les esprits.

Une seule question me brule les lèvres lorsque je referme ce livre: Pourquoi une edelweiss sur la couverture ?

J'enchaine désormais avec le marketing de l'ego d'Henri Kauffman que j'ai reçu dédicacé hier (Merci encore). Tout un programme !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniel 21/12/2012 16:30

Effectivement l'edelweiis à ce côté mythique.
Mais en montagnard je me dois de rappeler la réalité: l'edelweiss ne pousse pas qu'au sommet (on en trouve dans la montagne à vache) et il est facile d'y acceder en 4x4 si on connait les coins.
J'aurais plutot opté pour le génépy ! (c'est une idée à garder pour le jour ou l'on écrira un livre sur Discounteo) Mais c'est moins reconnaissable par le grand public.

AC 21/12/2012 16:30

L'Edelweiss est une fleur qui pousse uniquement au somment des montagnes. L'Edelweiss représente donc ici le challenge (tout le monde n'accède pas aux Edelweiss)et également la rareté (combien de start up sont tjs en vie aujourd'hui?)

Daniel 21/12/2012 16:30

Hé bien ! Les deux auteurs qui me font l'immense honneur de venir répondre à ma critique, qui plus est le dimanche apres Fogiel et le lundi avant 8h du mat !!
C'est incroyable les blogs :-)
Merci à vous deux.
Pour l'edelweiss le rappel de la montagne, fortuit ou non est pas mal, mais question "jeune pousse" je trouve que Kelkoo a grossi un peu plus qu'une edelweiss adulte !

Vinvin 21/12/2012 16:30

Pour le buzz j'ai été forcé par Julien. Je suis bien d'accord avec vous. Même moi je n'avais pas envie de l'acheter !!!
Cyrille (le co auteur)

Julien 21/12/2012 16:30

Merci ! l'Edelweiss, c'était pour illustrer la "jeune pousse".
Note tres interessante.

Facebook Twitter RSS Contact